FCGB : Bordeaux surprend tout le monde avec l'adjoint de Zidane

FCGB : Bordeaux surprend tout le monde avec l'adjoint de Zidane

Icon Sport

En quête d'un nouvel entraîneur après la mise à pied de Vladimir Petkovic, les Girondins ne manquent pas de pistes pour le remplacer. David Guion semblait le mieux placé mais un proche de Zinédine Zidane risque de le coiffer sur le poteau.

Les Girondins de Bordeaux sont en état d'alerte. 19e de Ligue 1, le club girondin est au bord du gouffre sportif et doit rapidement trouver les solutions pour s'en sortir. Vladimir Petkovic a été débarqué ce week-end après le naufrage 5-0 à Reims et il faut maintenant trouver l'homme qui va le remplacer, si possible en faisant bien mieux que lui. Bordeaux a déjà essuyé les refus de Lucien Favre et Rudi Garcia mais peut aussi compter les prétendants au banc girondin. Laurent Batlles, Joao Sacramento et surtout David Guion sont les plus sérieuses pistes. Ce dernier est même le plus proche de s'engager avec Bordeaux mais un dernier arrivant pourrait lui prendre la place.

David Bettoni, adjoint de Zidane au Real, futur entraîneur ?

En effet, l'information est venue d'Espagne et semble sérieuse. Ekrem Konur, journaliste pour plusieurs médias dont Fichajes, indique que David Bettoni va être nommé entraîneur des Girondins de Bordeaux. Le Français de 50 ans est surtout connu pour avoir été l'adjoint de Zinédine Zidane depuis le début de sa carrière sur un banc, notamment lors de ses deux passages au Real Madrid entre 2016 et 2018 puis de 2019 à 2021.

Il s'agirait de la première expérience comme coach principal pour celui qui a longtemps accompagné Zizou dans sa carrière de joueur puis d'entraîneur. Comme son grand ami, Bettoni n'avait plus de club depuis cet été et la fin de leur deuxième expérience sur le banc merengue. Comme il l'avait confié sur Bein Sports récemment, il était question qu'il ne soit plus un numéro deux et prennent enfin place sur le banc d'un club, étant même poussé par Zidane lui-même. Si l'information se confirme, Bordeaux va pouvoir lui permettre de faire ses grands débuts comme entraîneur principal. Bettoni aura alors trois mois pour sauver le club qui a révélé aux yeux de l'Europe son ami de toujours.