FCGB : Bordeaux peut vite déchanter avec le joker Niang

FCGB : Bordeaux peut vite déchanter avec le joker Niang

FCGB

Nouvelle recrue des Girondins, l’attaquant M'Baye Niang suscite beaucoup d’espoir au sein du club aquitain. Mais entre son mental et sa condition physique, Bordeaux ferait mieux de ne pas s’enflammer trop vite.

Gérard Lopez doit être ravi. Après l’échec de la piste Mostafa Mohamed au mercato estival, le président et propriétaire des Girondins avait fait de M'Baye Niang sa priorité. Le dirigeant s’est même impliqué personnellement dans les discussions avec le Stade Rennais. C’est dire à quel point la direction croit beaucoup en son nouvel attaquant, dont le profil décrit par François Rauzy est unique dans l’effectif de Vladimir Petkovic.

Un attaquant complet

« Il a une palette très large en tant qu’attaquant, a confié le journaliste sur France Bleu Gironde. Il peut reprendre des centres, marquer de la tête, prendre la profondeur, garder des ballons haut… Franchement, quand il est à son top, c’est vraiment un très bon attaquant de Ligue 1. » En effet, M'Baye Niang avait montré de bonnes choses pendant ses premières saisons à Rennes. Mais sa situation s’est compliquée par la suite, notamment à cause d’un état d’esprit pas toujours irréprochable.

« C’est quelqu’un qui a besoin de stabilité dans sa vie familiale, qu’il expose un peu sur les réseaux. Ça joue dans ses performances en plus, a expliqué François Rauzy dans des propos relayés par Girondins4Ever. Quand il est stable dans sa vie personnelle, c’est un bon joueur de foot. » Autre paramètre à prendre en compte pour Bordeaux, la condition physique de M'Baye Niang qui n’entrait pas dans les plans de Bruno Genesio en Bretagne. Et qui n’avait que très peu joué lors de son prêt à Al-Ahli (Arabie Saoudite) la saison dernière.

Attention à sa condition physique

« Il faut savoir qu’il s’est très peu entraîné ces derniers temps, il était en arrêt maladie et on n’en a pas forcément la cause, a ajouté l’observateur des Marine et Blanc. Je crois qu’il a eu le Covid au début de l’été, et depuis il y a eu d’autres raisons qui ont fait qu’il ne s’est pas entraîné. Là aussi, je pense qu’il y a pas mal de boulot foncier à faire avec M’Baye Niang. » Autrement dit, le Sénégalais ne sera pas disponible avant quelques semaines. Lui qui pourrait disputer la Coupe d’Afrique des Nations en janvier prochain s’il brille avec sa nouvelle équipe.