FCGB : Après Poyet, Ricardo refuse de se frotter aux Américains

FCGB : Après Poyet, Ricardo refuse de se frotter aux Américains

Photo Icon Sport

Comme beaucoup d’autres pensionnaires de Ligue 1, Bordeaux a prévu d’agir pendant ce mercato hivernal.

En plus d’un latéral gauche, les Girondins vont tenter de recruter un meneur de jeu. Il s’agit presque d’une nécessité tant le jeu des Marine et Blanc manque de créativité dans la construction. L’entraîneur Eric Bedouet l’a encore récemment regretté, son équipe est devenue prévisible puisqu’elle compte principalement sur les exploits personnels de ses ailiers. Cela n’a évidemment pas échappé à Ricardo qui attend sagement sur son banc de touche.

Car contrairement à son prédécesseur Gustavo Poyet, viré par l’ancien propriétaire M6 pour ses critiques sur la gestion du mercato, le manager général n’est pas du genre à provoquer ses supérieurs. « Le mercato ? Je suis satisfait des joueurs que j’ai et je sais qu’à cette période, ce n’est pas facile », a confié le Brésilien dans les colonnes de Sud-Ouest, histoire d’enlever toute pression sur les épaules de la direction. Les Américains de GACP devront pourtant s’activer, surtout si le transfert de François Kamano à Monaco aboutit.