Bordeaux : Une guerre larvée en interne chez les Girondins ?

Bordeaux : Une guerre larvée en interne chez les Girondins ?

Photo Icon Sport

De retour à la compétition après une rupture du ligament croisé d'un genou, le gardien Cédric Carrasso (34 ans) doit se contenter d'un rôle de doublure à Bordeaux.

L'entraîneur Jocelyn Gourvennec a en effet décidé de titulariser Jérôme Prior (21 ans). Un choix lié, selon Frank Leboeuf, à des tensions en interne, ce que confirme Daniel Riolo. En effet, ce dernier croit savoir que l'ancien Marseillais est victime d'un conflit entre agents et de ses relations difficiles avec le directeur technique, Ulrich Ramé, qu'il avait poussé sur le banc des Girondins par le passé.

« Ça se passe mal entre Carrasso et Ramé. Ramé, nouveau directeur sportif, milite plus pour que ce soit l’autre, Prior, qui joue, a révélé le consultant de RMC. Il y a aussi des histoires d'agents, car Jean-Pierre Bernés et Stéphane Courbis, ennemis sur le marché, sont les agents de Gourvennec et de Carrasso. Donc tout ce cocktail fait que la situation est aujourd’hui très compliquée à Bordeaux. »

Triaud ne tranche pas

« Mais on en revient toujours à la même chose avec Bordeaux. S’il y avait un patron dans le club, ce genre de choses s’arrangeraient normalement, a poursuivi Riolo pour tacler le président Jean-Louis Triaud. Mais comme le club n’a pas de président... Si le patron, maintenant, c’est Ramé, qu’il s’impose et dise à Carrasso de partir, pour que ce soit clair, au moins ! » Entre Prior, Carrasso et le troisième portier Paul Bernardoni, un prêt ou un départ définitif est attendu avant la fin du mercato.