Bordeaux : Triaud a viré Sagnol, mais c’est la faute des joueurs

Bordeaux : Triaud a viré Sagnol, mais c’est la faute des joueurs

Photo Icon Sport

Ce mardi, Ulrich Ramé a dirigé sa première séance d’entrainement avec les Girondins, prenant la relève après le limogeage de Willy Sagnol. En conférence de presse, Jean-Louis Triaud est toutefois revenu sur la décision prise lundi soir de congédier l’entraineur du club au scapulaire en raison de résultats en chute libre et de tensions à quasiment tous les niveaux. Toutefois, pour le président bordelais, il ne faut pas se tromper de cible, si le club est actuellement mal classé, ce sont les joueurs qui sont fautifs.

« Je voudrais rendre hommage à Willy Sagnol. Il a fait preuve d’enthousiasme et de professionnalisme. Maintenant on parle de l’avenir. Ce n’était pas une décision simple. Ce n’était pas agréable. J’ai pris la décision pour l’avenir du club. C’est justement pour éviter de jouer l’opération maintien que nous avons pris les devants. C’était extrêmement contrariant de prendre autant de buts. Les joueurs sont quand même responsables », a expliqué Jean-Louis Triaud, avant de laisser la parole à Ramé. Ce dernier a fait passer deux messages, celui de voir tout le monde « tirer dans le même sens », avant de rappeler qu’il n’était a priori là que pour la fin de cette saison. La porte est donc ouverte pour un nouvel entraineur au mois de juin.