Bordeaux sauvé par un gros transfert arraché ?

Bordeaux sauvé par un gros transfert arraché ?

Icon Sport

Toujours à la recherche d'argent pour assurer son avenir dans le football professionnel, Bordeaux doit miser sur les ventes des joueurs au mercato estival. West Ham, séduit par le Hondurien Alberth Elis, pourrait lui sauver la mise.

Qui veut gagner des millions ? Les Girondins de Bordeaux feraient partie des premiers à répondre à la célèbre question de Jean-Pierre Foucault. En effet, le club bordelais doit trouver 22 millions d'euros avant de rencontrer la commission d'appel de la DNCG le 5 juillet prochain. Sinon, Bordeaux ne verra pas la Ligue 2 la saison prochaine et sera grandement menacé de dépôt de bilan. Pour éviter la catastrophe, Gérard Lopez et ses hommes doivent valoriser au maximum leur effectif sur le marché des transferts. Pas facile avec des joueurs qui ont terminé à la dernière place de Ligue 1 quand on connaît la fébrilité du marché européen et la situation comptable des Girondins.

West Ham pose les 14 millions d'euros pour Elis

Si beaucoup considèrent Sékou Mara et Hwang Ui-Jo comme les meilleures valeurs marchandes des Bordelais, ils ne sont pas les seuls à attirer les regards des clubs étrangers. Au sein du marasme bordelais, l'attaquant hondurien Alberth Elis a réalisé un exercice très correct avec neuf buts marqués en championnat. Suffisant pour voir West Ham être intéressé par son recrutement.

C'est ce que révèle le média hondurien Diez. Le manager des Hammers David Moyes apprécie le profil d'Elis, lequel est un attaquant puissant, robuste et pouvant tenir un rythme soutenu. Il est prêt à offrir le montant espéré par les Girondins pour son Hondurien, à savoir 12 millions de livres sterling soit près de 14 millions d'euros. Un montant qui pourrait augmenter puisque Leeds United est aussi sur les rangs pour l'ailier bordelais. Une aubaine pour Gérard Lopez mais il va falloir que les négociations aboutissent au plus vite pour permettre aux Girondins d'évoluer en Ligue 2 fin juillet.