Bordeaux : Petkovic, sa tête ne revient pas à Gilbert Brisbois

Bordeaux : Petkovic, sa tête ne revient pas à Gilbert Brisbois

Icon Sport

Sélectionneur confirmé de l’équipe de Suisse, Vladimir Petkovic a décidé de changer radicalement de carrière après le bon euro réalisé par la formation helvétique.

Le technicien bosnien a pris la direction de Bordeaux juste après le rachat du club par Gérard Lopez, et doit faire des prouesses avec un effectif en perdition et des moyens limités, les finances du club aquitain étant en berne. Pour le moment, cela ne fonctionne pas vraiment, sachant que les Girondins sont derniers avec deux points en cinq matchs. Ils se sont encore inclinés 3-2 à domicile face à Lens le week-end, et Gilbert Brisbois n’hésite déjà pas à se poser des questions sur Petkovic. Pour l’animateur de RMC, l’entraineur bordelais n’a peut-être pas le profil pour cette aventure, au propre comme au figuré. 

« J’ai l’impression que ce gars-là est assez étrange. Tu as l’impression d’un mec un peu en cire, il a une tête de commissaire de police… Peut-être que c’est un très bon entraineur, il a fait de très belles choses avec la Suisse, mais là tu as l’impression qu’il est un peu paumé »,  a glissé Gilbert Brisbois dans des propos retranscrits par Girondins4ever. Une attaque pas forcément inspirée, et qui tombe rapidement pour un Petkovic qui n’a pas pu choisir son effectif, et a eu à peine quelques jours pour tenter de mobiliser ses joueurs. Ces derniers sortent d’une saison difficile dans un club qui a frôlé le dépôt de bilan. Difficile de dire si un autre entraineur aurait fait beaucoup mieux, même si Gérard Lopez et les Girondins visent le long terme avec l’ancien coach de la Lazio Rome.