Bordeaux espère que « ce n’est que le début »

Bordeaux espère que « ce n’est que le début »

Photo Icon Sport

Même si ses joueurs étaient pour la plupart satisfait de la prestation livrée et du point pris face au PSG (1-1), Francis Gillot n’était pas du tout de cet avis après la rencontre contre le club de la capitale. Dans un match bien maîtrisé par sa formation, l’entraineur bordelais était déçu du scénario avec ce but d’entrée de jeu de Paris, et avouait qu’il restait sur sa faim avec ce match nul, qu’il espère annonciateur de jours enfin meilleurs. 


« Je suis un peu déçu quand même, c'était le moment de gagner, de frapper un gros coup. On fait une bonne première période. On est mené alors qu'on fait une bonne entame de match. C'est dommage car si on avait ouvert la marque, cela aurait été un autre match. Quand on voit la valeur de Paris, c'est encourageant. On commence à avoir des automatismes, à se trouver, à bien faire les choses. Ce n'est peut-être que le début d'une meilleure période », a livré un Francis Gillot qui veut croire en une amélioration jointe du jeu et des résultats, qui devra se confirmer après la trêve sur le terrain de Dijon.