Bordeaux : Ben Arfa va se bouger, il y a un contrat au bout

Bordeaux : Ben Arfa va se bouger, il y a un contrat au bout

Icon Sport

En jambes lors de la première partie de saison, Hatem Ben Arfa n’est plus que l’ombre de lui-même depuis le début de l’année 2021 à Bordeaux.

Une statistique résume la traversée du désert d’Hatem Ben Arfa chez les Girondins : l’international tricolore n’a pas été décisif une seule fois depuis le début de l’année civile. Un vrai cataclysme pour les Girondins et pour Jean-Louis Gasset, qui a misé le plus gros de son animation offensive sur le génie de son gaucher de 33 ans. Peu inspiré depuis de longues semaines, Hatem Ben Arfa s’est en plus frotté avec Laurent Koscielny dans le vestiaire bordelais au cours des derniers jours. La hache de guerre a été enterrée et désormais, « HBA » fait le maximum pour retrouver son meilleur niveau et de nouveau aider le club au scapulaire.

A en croire les indiscrétions du journal Ouest-France, le problème de Ben Arfa n’est pas un soudain désamour pour les Girondins de Bordeaux. Et pour preuve, son entourage affirme que l’international tricolore est heureux au Haillan, et prêt à s’engager au-delà de la fin de son contrat en juin. Au club, on s’obstine en tout cas à défendre Hatem Ben Arfa, à l’instar du directeur sportif Alain Roche. « Hatem n’est pas dans une grande forme, son retour de blessure est difficile, mais il n’y a pas que lui dans cette équipe-là. On a une attaque en berne. Les chiffres sont là : c’est la 16e de L1. Ça veut dire quelque chose. Ne parlons pas d’un seul joueur ». L’idée est donc de calmer les choses et de laisser passer l’orage dans l’espoir que Ben Arfa apparaisse telle une éclaircie… avant de prolonger ? On évitera de s’avancer à ce sujet pour le moment au vu de l’imprévisibilité du n°10 bordelais.