Blanc : « On ne manque pas de caractère »

Blanc : « On ne manque pas de caractère »

Réduits à neuf, les Bordelais se sont imposés en fin de match à Grenoble (0-1).

On avait quitté des Bordelais totalement dépassés et sans caractère à Chelsea et c'est une équipe rugueuse et bien organisée qui a battu Grenoble samedi soir. Dominés, les Girondins étaient au bord du gouffre après les expulsions, logiques, de Diarra (49e) et Wendel (54e). Malgré cela, les joueurs de Laurent Blanc trouvaient la force morale de gagner dans les ultimes minutes avec un but signé Jussiê. Une victoire qui réjouissait l'entraîneur de Bordeaux.

« On avait manqué d'agressivité à Chelsea en Ligue des champions et on a mis le point là-dessus à l'entraînement. Peut-être un peu trop. d'ailleurs, puisqu'on finit à neuf. On a fait vraiment des fautes grossières qui nous ont pénalisés. Mais ce soir, ça ne nous a pas porté préjudice. Même en tant que joueur, je n'ai pas souvenir d'être allé chercher la gagne à onze contre neuf, et il faut dire un grand bravo aux joueurs qui ont montré qu'ils avaient toujours les vertus morales de la saison dernière. Tout le monde a dit que Bordeaux manquait de caractère, ce soir je crois qu'on ne peut plus le dire », expliquait Laurent Blanc après cette courte, mais précieuse, victoire.