Fernandez : «Pas d’inquiétude à avoir»

Fernandez : «Pas d’inquiétude à avoir»

Photo Icon Sport

Quatorzième après sa défaite à domicile contre Monaco, l’AJ Auxerre saura rebondir avec le retour de ses blessés assure son entraîneur.

Pour Jean Fernandez, la mauvaise passe actuelle de la formation bourguignonne est facilement explicable. « On a des lacunes sur le plan offensif. C'est l'explication principale. Les blessures en sont une autre : il y en a eu beaucoup depuis le début de la saison. Une fois c'est Jelen, une fois c'est Lejeune, une fois c'est Pedretti, Niculae ou Kahlenberg. Après cinq matches, j'ai annoncé qu'avec notre équipe type on serait solide. Malheureusement, il y a toujours des blessés », a regretté l’entraîneur icaunais, qui assure que les choses devraient s’améliorer lorsque Jelen et Pedretti seront de retour, début 2009.

«Mon sentiment est le suivant : lorsqu'on pourra enchaîner quelques matches avec l'effectif au complet, on aura des automatismes et on deviendra plus performant. On est pour l'instant frustrés de ne pas pouvoir montrer notre vraie valeur. Avec tout notre potentiel, on finira dans les dix premiers.  Il n'y a pas d'inquiétude à avoir. On doit faire le dos rond jusqu'à la trêve et ensuite on relancera la machine », a assuré Jean Fernandez dans un entretien à L’Yonne Républicaine.