Un problème Griezmann ? Didier Deschamps appuie sur le frein

Un problème Griezmann ? Didier Deschamps appuie sur le frein

C'est une évidence, Antoine Griezmann ne passe pas le meilleur moment de sa carrière sous le maillot de l'équipe de France. Mais l'attaquant tricolore de l'Atlético Madrid a le soutien ferme de Didier Deschamps.

L’équipe de France n’a franchement pas brillé contre la Bosnie et l’Ukraine, et il serait injuste de seulement pointer du doigt le secteur offensif. Cependant, nul ne peut le contester, Antoine Griezman semble vivre une mauvaise période avec les Bleus, et encore plus depuis que le sélectionneur national a remis Karim Benzema dans la boucle. Non pas qu’il y ait un problème entre l’attaquant du Real Madrid et celui qui vient de quitter le Barça pour retrouver l’Atlético Madrid, mais c’est clair, l’axe Benzema-Mbappé a mis un peu de côté Griezmann. Ce dernier a toutefois marqué un but important contre la Bosnie. A la veille de France-Finlande, match pour lequel Mbappé est forfait, le sélectionneur national été interrogé sur un éventuel souci avec Grizi. Et pour Didier Deschamps, RAS.

Griezmann-Benzema, la France peut compter sur eux

Le coach des Bleus a tenu à rappeler les performances d’Antoine Griezmann avec les Bleus et son rôle peut-être un peu différent. « L’efficacité d’Antoine ? S’il y a des exemples à prendre, c'est lui. Ça dépend aussi de son positionnement, il n'est pas toujours attaquant. Pour son efficacité par rapport aux nombres de ballons et aux situations, au prorata, c'est quelqu'un qui a une grande efficacité », a fait remarquer Didier Deschamps au sujet d’Antoine Griezmann, lequel a tout de même marqué 39 buts sous le maillot tricolore, soit deux de moins que Michel Platini. Et le coach tricolore d’afficher sa confiance concernant le duo Griezmann-Benzema : « Ils ont cette relation technique. Karim est rentré dans une période où on a moins eu de situations offensives. Mais dans la complémentarité, je n’ai pas de souci là-dessus. Ce n’est pas que ces deux-là, ils sont dépendants de ce qu’il y a autour et derrière. » On espère que tout cela se confirmera mardi soir au Groupama Stadium contre la Finlande.