France : Karim Benzema décidera de l'avenir d'Olivier Giroud

France : Karim Benzema décidera de l'avenir d'Olivier Giroud

Icon Sport

Karim Benzema ayant déclaré forfait avec le Real Madrid et l'équipe de France, Didier Deschamps a décidé de faire revenir Olivier Giroud pour les deux matchs amicaux que les Bleus joueront la semaine prochaine. De quoi relancer les débats.

En proie à des soucis musculaires, et la mort dans l’âme, Karim Benzema a finalement renoncé à disputer le Clasico de ce dimanche entre le Real Madrid et le FC Barcelone, le bourreau du PSG en Ligue des champions ayant également jeté l’éponge pour les rencontres amicales contre la Côte d’Ivoire le 25 mars au Vélodrome et l’Afrique du Sud quatre jours plus tard à Lille. Quelques minutes après cette annonce, la Fédération Française de Football a rapidement fait savoir que c’est Olivier Giroud qui remplaçait Karim Benzema dans le groupe tricolore, ce que l’attaquant tricolore a fêté en délivrant une passe décisive à Ismaël Bennacer pour le but de la victoire de l’AC Milan à Cagliari. Bien évidemment, le retour du deuxième meilleur buteur de l’histoire des Bleus derrière Thierry Henry, qui n’était plus convoqué depuis la fin de l’Euro, relance le débat. Au micro d’Europe 1, Nabil Djellit a un avis très tranché sur ce sujet.

Giroud ou Benzema, un vrai faux débat en équipe de France ?

Pour le journaliste de L’Equipe, il est clair que c’est KB9 qui dictera l’avenir international d’Olivier Giroud, mais que ce dernier a au moins une chance de montrer qu’il peut s’intégrer à un collectif qui a bien fonctionné sans lui. « Karim Benzema ne devait jamais être rappelé, il a été rappelé. On pouvait penser, avec les éléments de langage de Didier Deschamps que pour Olivier Giroud c’était terminé, du moins c’est comme cela que je l’avais ressenti pour être honnête. D’autant que le sélectionneur l’avait un peu chargé publiquement après l’Euro, on sait qu’il y avait des bisbilles avec Kylian Mbappé. S’il ne le rappelait pas dans ces conditions-là, alors il actait publiquement qu’il y avait un problème avec Olivier Giroud. Et qu’on le veuille ou non, l’opinion publique est plutôt favorable pour Olivier Giroud, c’est un garçon apprécié, qui n’a jamais triché avec le maillot de l’équipe de France. Ce qui est intéressant de savoir c’est s’il va rester durablement chez les Bleus où s’il est juste rappelé pour remplacer Karim Benzema. Sportivement, il est plus fort que jamais, il marque des buts….s’il est compatible avec Benzema ? J’ai des doutes, cela n’a pas été le cas pendant l’Euro. Mais là c’est bien de le réintégrer pour voir si cela va un peu mieux, s’il trouve son nouveau rôle et sa place, cela peut être un deal gagnant-gagnant. Cependant, s’il y a de la friture sur la ligne et des tensions ou bien si la connexion ne se fait pas dans le jeu avec Mbappé, cela fera encore réfléchir Deschamps. Mais le retour de Benzema décidera de l’avenir ou pas de Giroud en équipe de France », prévient Nabil Djellit

Sans même revenir sur la fameuse polémique de la Formule 1 et du Karting, le destin des deux buteurs a souvent été lié ces dernières années, les fans de Giroud faisant remarquer que c'est avec lui que la France avait été championne du monde, tandis que les supporters de Benzema sortent les statistiques de KB9 et rappellent la victoire lors de la Ligue des Nations. A quelques mois de la Coupe du Monde au Qatar, Didier Deschamps a tout de même un choix royal que bien des sélectionneurs doivent lui envier alors que les Bleus devront défendre le titre acquis il y a quatre ans en Russie.