France : Boudé par Deschamps, Bakayoko ne comprend pas

France : Boudé par Deschamps, Bakayoko ne comprend pas

Photo Icon Sport

Pas sélectionné par Didier Deschamps lors de cette trêve internationale du mois de novembre, Tiémoué Bakayoko ne s'estime pourtant pas inférieur aux milieux actuels de l'équipe de France.

Avec les absences de Kanté, Pogba ou de Lemar, Tiémoué Bakayoko aurait très bien pu être rappelé par le sélectionneur des Bleus pour les matchs amicaux contre le Pays de Galles et l’Allemagne. Sauf que malgré le très bon départ de l'ancien Monégasque à Chelsea, où il s'est rapidement imposé comme un titulaire dans l'entrejeu d'Antonio Conte, Deschamps a préféré tester Steven Nzonzi du FC Séville. Une décision que Bakayoko a un peu de mal à comprendre...

« Je n’ai pas été sélectionné, je suis déçu. Je crois en cette Coupe du Monde, ça reste mon objectif. Je joue dans un grand club, je pense que ça peut jouer en ma faveur. J'estime que Rabiot, Kanté, Matuidi, Tolisso ne sont pas meilleurs que moi. Je respecte les choix du coach et je respecte aussi les joueurs sélectionnés, ils sont talentueux, ce sont des amis. Je suis fier qu'ils soient sélectionnés, j'aimerais être avec eux. Mais je ne me trouve pas en dessous d'eux », a déclaré, sur Canal+, le milieu défensif de 23 ans, qui veut donc se servir de cette non-sélection pour repartir de plus belle en espérant faire partie des 23 sélectionnés pour la Coupe du Monde 2018 en Russie.