Folles révélations dans l’affaire Pogba, il voulait tout payer !

Folles révélations dans l’affaire Pogba, il voulait tout payer !

L’affaire Pogba a connu un nouveau rebondissement cette semaine, avec la mise en garde à vue de cinq personnes.

La police surveillait ces hommes depuis plusieurs semaines, mais elle s’est décidée à passer à l’action en raison d’indices laissant penser qu’une fuite à l’étranger était en train de s’organiser pour au moins un des suspects dans l’affaire de chantage et d’extorsion de fonds à l’encontre de Paul Pogba. Les personnes interrogées mardi et mercredi sont tous des « amis d’enfance » du joueur de la Juventus Turin, et la cinquième personne n’est autre que son frère Mathias, qui s’est rendu spontanément en voyant que les coups de filet se multipliaient dans son entourage. 

La banque refuse le virement de 13 millions 

Paul Pogba avait nommé ces cinq personnes, dont son frère donc, pour le double coup de pression subi à Paris en marge d’un rassemblement de l’équipe de France au printemps dernier, et le fameux 14 juillet à Turin. Le but était de récupérer 13 millions d’euros au titre d’une « protection rapprochée » effectuée depuis 10 ans par ses proches. Ces derniers auraient menacé Paul Pogba avec des armes afin d’obtenir l’argent très rapidement. Et avant de porter plainte devant la police italienne en juillet sous les conseils de sa représentante, Rafaela Pimenta, l’international français avait tout d’abord consenti à régler ces 13 millions d’euros.

Selon Le Parisien, il a bien tenté de les retirer en urgence, mais sa banque s’est opposée à tout virement de cette taille. Ce sera finalement un versement de 100.000 euros qui sera effectué pour tenter de calmer ses racketteurs. Ce qui n’a pas fonctionné puisqu’il y a eu ensuite le débarquement en force de ses « amis d’enfance », tous de la tranche d’âge de Paul Pogba et issus de son quartier, à Turin au centre d'entrainement de la Juventus. Désormais, les enquêteurs essayent de connecter les zones d’ombre, et notamment de savoir si Mathias Pogba a été influencé pour dévoiler des infos personnelles sur son petit frère et permettre aux ravisseurs de le mettre sous forte pression.