FFF : Le Graët scandalise Thiriez et Riolo

FFF : Le Graët scandalise Thiriez et Riolo

Icon Sport

Invité à s’exprimer sur l’Equipe de France féminines mercredi après-midi, Noël Le Graët a tenu des propos qui font polémique.

« On peut toujours critiquer mais sur les résultats sportifs, on se porte beaucoup mieux. Les féminines n’ont perdu aucun match depuis la Coupe du monde. Aucun match perdu je le répète, donc elles peuvent se tirer les cheveux, ça m’est égal » a lancé le président de la Fédération Française de Football, candidat à sa succession. Des propos qui ont fait réagir, à commencer par les opposants de Noël Le Graët. Également candidat à la présidence de la FFF, Frédéric Thiriez s’est insurgé des déclarations tenues par Noël Le Graët.

« Après ses déclarations irresponsables sur le racisme, Monsieur Le Graët récidive avec des propos d’une misogynie violente, honteusement discriminatoires concernant l’Equipe de France féminines (« Elles peuvent se tirer les cheveux, ça m’est égal »). Où sont les valeurs du football ? Ce monsieur, qui visiblement ne maîtrise plus son expression ou ses pulsions, est indigne de représenter le premier sport français » a publié l’ancien président de la Ligue de Football Professionnel dans un communiqué officiel.

L’indignation va bien au-delà des concurrents de Noël Le Graët à la présidence de la Fédération Française de Football puisque Daniel Riolo a également fait part de sa désolation devant de tels propos. « Noël Le Graët a vraiment dit ça au sujet des Bleues ? C’est pas une blague ? Et il va être réélu à la FFF donc ? » s’est interrogé le polémiste de RMC, farouchement opposé à la réélection du Breton et qui ne manque pas de le faire savoir depuis de longues semaines.