EdF : Varane fait une annonce en vue du Mondial

EdF : Varane fait une annonce en vue du Mondial

Blessé contre Chelsea le week-end passé, Raphaël Varane a tout de suite inquiété les fans de l'équipe de France. Alors que l'on pouvait craindre un forfait pour la Coupe du monde, le Français a rassuré tout le monde. 

Plus la Coupe du monde se rapproche et plus les joueurs vont craindre les blessures. Avec l'enchainement des rencontres, nombreux ont déjà dû déclarer forfait. C'est notamment le cas pour Diogo Jota avec le Portugal ou encore N'Golo Kanté avec l'équipe de France. Et Didier Deschamps doit aussi faire avec les méforme ou retour de blessures d'autres joueurs, comme Paul Pogba. D'ailleurs, peu de chances en l'état que le joueur de la Juve puisse prétendre à une place dans la liste des Bleus pour le Mondial au Qatar. La semaine passée, Didier Deschamps pensait sans doute devoir faire avec le forfait d'un autre cadre : Raphaël Varane. Sorti en pleurs sur blessure face à Chelsea, l'ancien joueur du Real Madrid va apparemment beaucoup mieux. Et c'est lui-même qui a tenu à le dire. 

Varane, plus de peur que de mal 

En effet, Varane a récemment publié un post sur Instagram, dans lequel on peut le voir dans un bâtiment, tout sourire. En légende, il précise au sujet de sa récente blessure : « Merci à tous pour vos messages cette semaine ! Je me suis entraîné dur et je me sens beaucoup mieux. Bonne chance pour aujourd’hui ». Un post qui voulait rassurer mais aussi donner de la force à ses partenaires de Manchester United, qui reçoivent en cette fin d'après-midi West Ham en Premier League. Reste à savoir si Varane aura l'occasion de reprendre la compétition avant la Coupe du monde au Qatar, alors qu'un autre joueur des Bleus est désormais incertain pour la compétition : Jules Koundé. Le défenseur du Barça s'est blessé ce samedi soir sur la pelouse du FC Valence. A la presse, Koundé a néanmoins indiqué qu'il pensait plus à une surcharge qu'à une blessure sérieuse : « Je pense que c'est juste une surcharge, rien de grave. Ils devraient penser un peu plus aux joueurs. Il y a beaucoup de matches. On est en train de glisser sur un chemin un peu fou, à vouloir jouer autant de matches... Mais ceux d'en haut ne s'inquiètent pas visiblement. » Voilà qui est clair...