EdF : Upamecano et Konaté vont avoir besoin d'aide, il prévient

EdF : Upamecano et Konaté vont avoir besoin d'aide, il prévient

Icon Sport

L’Equipe de France se présentera ce mardi avec une défense new-look pour son premier match à la Coupe du monde avec Upamecano et Konaté.

Officiellement apte pour ce premier match du Mondial 2022, Raphaël Varane va débuter sur le banc contre l’Australie, Didier Deschamps ayant la volonté de ne prendre aucun risque avec son taulier défensif. La défense centrale de la France pour le match contre l’Australie ce mardi sera donc composée d’Ibrahima Konaté et de Dayot Upamecano. Une défense new-look qui cumule neuf sélections à eux deux… dont aucune en commun. Sur le papier, cela peut nourrir quelques inquiétudes chez les supporters de l’Equipe de France ainsi que chez les observateurs. Et pourtant, il n’y a pas de raison de paniquer outre-mesure selon Franck Haise, entraîneur du RC Lens et consultant pour L’Equipe pendant la Coupe du monde.

Upamecano et Konaté, zéro panique chez les Bleus

« Le sélectionneur a beaucoup d'expérience, il a toujours su faire passer ses messages. Il y a une charnière jeune, mais avec des garçons qui se connaissent et qui s'apprécient beaucoup, c'est une chance. Ce sont deux profils de haut niveau, qui le prouvent dans leur club. La sélection, on peut penser que c'est différent, mais ils savent aborder des matches importants. Cette charnière ne pourra de toute façon rien régler toute seule, il lui faudra l'aide de tout le bloc. Puis il y a quelque chose d'intéressant, c'est que la gestion des émotions dans cette génération est différente. Ils sont capables de repartir très vite après un échec par exemple. Ils ont une confiance en eux importante et c'est une force » a analysé Franck Haise, pas plus inquiet que cela par la défense centrale de l’Equipe de France, qui sera composée de Konaté et d’Upamecano pour ce premier match du Mondial face à l’Australie ce mardi. En attendant on l’espère le retour de Raphaël Varane dès samedi face au Danemark.