EdF : Un coup tordu à Kamara, Deschamps se justifie

EdF : Un coup tordu à Kamara, Deschamps se justifie

Malgré les absences dans l’entrejeu, Boubacar Kamara ne figure pas dans la liste de Didier Deschamps. Le sélectionneur de l’équipe de France avait pourtant appelé le milieu de West Ham lors du précédent rassemblement. Du coup, certains se demandent si le technicien n’a pas bloqué le Franco-Sénégalais. Ce dont l’accusé s’est défendu en conférence de presse.

Avant les matchs de Ligue des Nations contre l’Autriche et le Danemark (les 22 et 25 septembre), Boubacar Kamara avait de bonnes raisons de croire à une nouvelle convocation. Le milieu défensif, auteurs de premières apparitions intéressantes avec l’équipe de France en juin dernier, réalise des débuts prometteurs sous le maillot de West Ham. Ses performances auraient pu lui permettre de revenir à Clairefontaine sachant que Paul Pogba et N’Golo Kanté ont dû déclarer forfait.

Deschamps dément l'accusation

Didier Deschamps a pourtant privilégié le nouveau venu Youssouf Fofana et le retour d’Eduardo Camavinga. De quoi s’interroger sur les intentions du sélectionneur. Le coach tricolore, au moment des rumeurs qui envoyaient Boubacar Kamara vers le Sénégal, a-t-il simplement bloqué l’ancien Marseillais ? « Non, je n'ai jamais fait ça, a répondu le natif de Bayonne. Que ce soit avec lui, ou un autre joueur. Les joueurs qui ont cette binationalité ont cette liberté. »

« A aucun moment je prends un joueur pour l'empêcher d'aller avec une autre équipe nationale. Si je le prends à un moment, c'est parce que c'est le moment pour lui par rapport à ce que j'ai besoin, s’est défendu Didier Deschamps. Evidemment il y a aussi des circonstances. Il y a de la concurrence au même poste. Mais non, je ne le fais que par rapport au moment présent et pour l'équipe de France, mais jamais à l'encontre d'une autre sélection, quelle qu'elle soit. » En tout cas, il s’agit d’un coup dur pour Boubacar Kamara qui aurait sûrement disputé le Mondial 2022 avec les Lions de la Teranga.