EdF : Rothen attaque les Marseillais Kamara et Guendouzi

EdF : Rothen attaque les Marseillais Kamara et Guendouzi

Icon Sport

Les rendez-vous de Ligue des Nations en juin ont été catastrophiques pour l'Equipe de France avec aucun succès en quatre rencontres. Si la fatigue peut excuser les cadres, Jérôme Rothen estime que les nouveaux appelés comme Matteo Guendouzi n'ont pas répondu présents.

À cinq mois de son premier match de coupe du monde face à l'Australie, l'Equipe de France inquiète ses supporters en cette fin de saison. Le rassemblement de juin pour quatre matches de Ligue des Nations s'est transformé en fiasco avec deux nuls et deux défaites. Conséquence directe, le tenant du titre français est déjà hors-course à sa propre succession et se voit menacé de relégation en Ligue B. L'indulgence peut-être de mise après cet enchaînement de matches, fort mal venu après une éprouvante saison surtout pour ceux qui ont été au bout de la Ligue des champions comme Karim Benzema notamment.

Guendouzi, Kamara, Koundé, pas au niveau

Toutefois, ce n'était pas le cas de tous les appelés. Certains évoluant dans des clubs moins huppés et n'ayant pas joué tant de matches intenses que cela. Alors que beaucoup de spécialistes européens enviaient la France pour son réservoir fourni de joueurs, il faut constater que le niveau affiché par les remplaçants n'était pas à la hauteur. Le milieu de terrain symbolise parfaitement cela puisque les solides N'Golo Kanté et Paul Pogba ont clairement fait défaut. Cela est d'autant plus vrai que, selon Jérôme Rothen, leurs remplaçants n'étaient pas au niveau attendu chez les Bleus.

« Là où il y a un vrai souci, c’est sur le niveau de compétitivité de certains en terme de concurrence. [...] Après ce qu’on a vu hier, un Paul Pogba, un N’Golo Kanté, manquent cruellement à l’Equipe de France et ils n’ont pas d’équivalent. Je vais pas tomber sur Kamara, Guendouzi, Rabiot, mais Guendouzi c’est un problème de niveau et pourtant j’aime ce qu’il dégage, sa fougue. Mais, on est obligé de constater qu’il n’a pas le niveau international. [...] Le petit Kamara, [...] il a été dépassé par les évènements parce que le maillot de l’Equipe de France il pèse lourd, très lourd. Koundé, arrière droit, il faut arrêter. Il a pas le niveau et je sais même pas s’il a le niveau en défense centrale », a sorti le consultant RMC dans son émission Rothen s'enflamme. Une attaque en règle contre la jeune garde de l'Equipe de France même si tous ne sont pas à mettre dans le même panier. En témoigne, les bonnes prestations de Mike Maignan ou encore Aurélien Tchouaméni.