EdF : Recadré par Benzema, Rothen enfonce le Ballon d’Or

EdF : Recadré par Benzema, Rothen enfonce le Ballon d’Or

Dans son émission sur RMC, Jérôme Rothen a tenu des propos qui n’ont pas plu à Karim Benzema. L’attaquant du Real Madrid l’a donc recadré sur les réseaux sociaux. Mais le consultant ne s’est pas dégonflé.

Souvent offensif dans ses déclarations, Jérôme Rothen n’a pas épargné Karim Benzema. Pour le consultant de RMC, l’attaquant du Real Madrid, malgré son Ballon d’Or, n’est pas une légende du football français à cause de son parcours en sélection. Du coup, toujours d’après l’ancien Parisien, le Merengue ne donne pas autant de garantie en Bleu que Kylian Mbappé. Ses propos ont apparemment traverser les Pyrénées puisque KB9 lui a répondu sur Instagram.

« Tu parles beaucoup trop… Reste concentré », a lâché l’international tricolore avec une photo de Jérôme Rothen à son passage à Ankaragücü … Amusé par la moquerie, son détracteur a quand même tenu à rétorquer sérieusement. « Le mot "légende", on peut en faire plein de traductions, s’est expliqué le consultant. On peut écarter ce mot, ce n'est pas dénigrer ce qu'a fait Karim tout au long de sa belle carrière et encore plus depuis dix ans au Real Madrid. C'est juste dire que pour moi, la légende du football français doit faire gagner son club et aussi sa sélection. »

Le regret de Rothen

« Le bémol que j'ai, et c'est normal parce qu'il a eu une carrière un peu atypique en sélection... écarté pendant six ans, derrière il revient, il y a l'Euro. Je n'ai pas dit que c'était lui le responsable. Malheureusement, on reste sur cette image, a regretté Jérôme Rothen. Aujourd'hui il y a une Coupe du monde. Si l'équipe de France conserve son titre, ce qui serait incroyable, vous pensez une seule seconde que j'irai dire que Karim Benzema ne fait pas partie des légendes du football français ? »

« Pour moi, aujourd'hui, il y en a deux, ce sont Platini et Zidane. Peut-être que dans deux mois, il y en aura trois et que Karim en fera partie. Je lui souhaite. Il faut remettre les choses dans leur contexte. Je n'imagine pas une seule seconde que Karim soit vexé par ce que j'ai dit et qu'il pense que Jérôme Rothen, avec la carrière qu'il a, va se permettre de dénigrer notre nouveau Ballon d'Or », a conclu l’observateur histoire de calmer le jeu.