EdF : Politique et embrouilles, Riolo règle le cas Benzema

EdF : Politique et embrouilles, Riolo règle le cas Benzema

Icon Sport

Absent depuis plus de cinq ans pour des raisons extra-sportives, Karim Benzema va effectuer son grand retour en Equipe de France.

Ce mardi soir, Didier Deschamps va communiquer sa liste de 26 joueurs convoqués pour l’Euro 2021. A la surprise générale et alors que cela semblait totalement impossible il y a encore deux jours, Karim Benzema va figurer dans la sélection de Didier Deschamps. Sur l’antenne de RMC, Daniel Riolo est revenu en longueur sur ce choix déjà très commenté de l’entraîneur de l’Equipe de France. Un choix qui ne manquera pas de faire réagir la classe politique ainsi que les observateurs du ballon rond selon l’éditorialiste de l’After Foot, qui rêve d’une France qui se rassemble autour de cette Equipe de France avec Karim Benzema.

« Le climat en France est extrêmement tendu, tous les débats politiques sont écartelés entre extrême-droite et extrême-gauche. Je trouve qu'on n'entend pas assez fort ceux qui n'ont pas envie d'être pris là-dedans. Je pense qu'ils doivent se retrouver dans une équipe de France où on ne dit pas comme à l'extrême-gauche: 'Benzema n'y va pas car c'est une équipe de France de racistes', avec un ressentiment à l'égard de l'équipe de France et de la France tout court. Et de l'autre côté des gens qui disent que Benzema est un sale mec qui se comporte mal » a d’abord analysé Daniel Riolo avant de se concentrer purement sur l’aspect sportif.

« Benzema s'est bien comporté en équipe de France. Il a eu des problèmes avec un joueur de l'équipe de France. Il a été auditionné pour ça, l'affaire est en cours, il doit être jugé pour ça. La décision n'est pas encore tombée. En attendant il a le droit de jouer en équipe de France. Il avait un problème avec le sélectionneur qui était parfaitement compréhensible, il avait eu des comportements extra-sportifs qui n'étaient pas très sains. A partir du moment où il y a explication il doit y avoir réconciliation. Et si en plus sportivement c'est justifié parce que son niveau est bon, j'aimerais qu'on se retrouve tous au moment de l'Euro et qu'on soit très heureux de son retour ». Le consultant de RMC a raison sur un point, la convocation de Karim Benzema fera de toute évidence réagir tout un pays. Que ce soit positivement ou négativement.