EdF : Pavard et Ben Yedder, les boulets des Bleus pour Pierre Ménès

EdF : Pavard et Ben Yedder, les boulets des Bleus pour Pierre Ménès

Photo Icon Sport

L’équipe de France n’a pas validé son billet pour l’Euro 2020 ce lundi soir face à la Turquie. Même si ce ne sera probablement que partie remise puisqu’une victoire à domicile face à la Moldavie sera suffisante, la déception de n’avoir pris qu’un point contre les Turcs dans cette poule est évidente. Surtout que les tricolores pensaient avoir fait le plus difficile en ouvrant la marque par Olivier Giroud, qui avait remplacé, un bien discret Wissam Ben Yedder, qui n’a pas su profiter de sa place de titulaire pour briller selon Pierre Ménès, qui lui a collé un 4/10.

« Il a longtemps fait une Giroud, c’est-à-dire être seul devant et ne pas voir le ballon. Mais ce qui est pardonnable à un joueur comme Giroud qui est un point de fixation l’est moins pour le Monégasque dont on attend plus de mouvement. Je l’ai trouvé très léger dans un match où il a peiné face à l’athlétique défense turque », a confié le consultant sur son blog, avant de s’en prendre plus sévèrement à Benjamin Pavard. « Dans un match où tu as autant le ballon, les latéraux doivent apporter encore plus offensivement. Son apport a été désastreux, entre les ballons perdus, les mains, l’absence de bon centre. Et puis il se fait surprendre au marquage sur le but turc. Une très triste soirée pour le joueur du Bayern », a livré un Pierre Ménès qui sait que le choix n’est pas forcément énorme au poste d’arrière droit chez les Bleus.