EdF : Pavard au lieu d’Aguilar, Montpellier applaudit Deschamps

EdF : Pavard au lieu d’Aguilar, Montpellier applaudit Deschamps

Photo Icon Sport

Près de quatre mois après le sacre en Russie, Didier Deschamps continue de récompenser ses champions du monde.

Ainsi, certains joueurs en difficulté dans leurs clubs respectifs sont de nouveau appelés en équipe de France. C’est notamment le cas au poste de latéral droit où Benjamin Pavard et Djibril Sidibé traversent une mauvaise période. C’est pourquoi les noms de Bouna Sarr et de Ruben Aguilar ont beaucoup été cités ces derniers jours, pour rien. Pas de quoi vexer Montpellier et son entraîneur Michel Der Zakarian, qui estime que son piston droit n’est pas encore prêt pour rejoindre les Bleus.

« Ruben, je ne pense pas qu’il ait déjà le niveau international, ça ne tient qu’à moi, commenté le coach héraultais. Ce qu’il fait c'est bien, il est en progression, il a retrouvé le niveau de l’an dernier. Il doit encore progresser techniquement, dans ses choix, dans la justesse technique pour être international. Il doit être bien meilleur. Dans l’animation défensive, il sera capable de le faire. Même si on joue à cinq, il peut aussi jouer à quatre. Mais techniquement, dans le domaine offensif, sa qualité de première relance, il doit être encore meilleur. » Le vrai problème d’Aguilar, c’est surtout l’immunité pour le moment accordée à ses concurrents.