EdF : Papy Giroud prévient tout le monde

EdF : Papy Giroud prévient tout le monde

Inamovible avant-centre de l’équipe de France ces dernières années, Olivier Giroud est brutalement descendu d’un cran avec le retour de Karim Benzema en équipe de France.

Les deux joueurs assurent bien s’entendre, et à part une petite pique en préparation sur le jeu pas assez collectif de Kylian Mbappé, rien ne laisse penser le contraire. Par contre, loué pendant des années pour sa force mentale, l’attaquant de Chelsea préfère prévenir tout le monde. Hors de question pour lui de baisser les bras, et il est persuadé qu’il pourra démontrer à tout le monde qu’il est toujours là. En tout cas, c’est un Olivier Giroud remonté à bloc qui s’est confié sur son temps de jeu restreint dans les colonnes du Figaro. Le fait de sortir du banc de touche pour quelques minutes, ne le démotive pas le moins du monde. Il préfère même prendre ça avec une bonne dose d’humour. 

« Remplaçant ?  C’est de la littérature. J’ai toujours envie de plus, les objectifs sont là, gagner et rien d’autre. Je me concentre sur le terrain et ce que j’ai à faire, et, après, le reste viendra assez vite Je ne suis pas fini, loin de là. Comptez sur moi, papy n’est pas mort ! », a balancé dans un grand éclat de rire l’avant-centre de l’équipe championne du monde, pour qui l’âge n’a absolument aucun effet. « J’ai bientôt 35 ans, mais j’ai les crocs d’un mec de 20 ans », prévient ainsi Olivier Giroud, qui ne semble en effet rien avoir perdu de sa forme et de sa détermination. Didier Deschamps le sait, et il n’hésitera pas à lui donner du temps de jeu si la suite de la compétition l’impose. Le sélectionneur national s’est de tout temps appuyé sur ses certitudes, et l’apport de l’ancien de Montpellier en est clairement une sur ces dernières années.