EdF : Mbappé patron des Bleus, Benzema doit s'incliner

EdF : Mbappé patron des Bleus, Benzema doit s'incliner

Lauréat du dernier Ballon d’Or, Karim Benzema n’est pas encore le leader incontesté de l’attaque de l’équipe de France. C’est en tout cas l’avis tranché de Jérôme Rothen.

Dans un peu plus d’un mois, l’équipe de France remettra son titre de championne du monde en jeu. Lors du Mondial au Qatar, Didier Deschamps devra faire sans certains cadres, vu que Kanté et Pogba seront à l’infirmerie. Par contre, le sélectionneur des Bleus pourra compter sur une attaque au top, avec Karim Benzema, Kylian Mbappé, Antoine Griezmann ou Olivier Giroud. Mais de ces quatre-là qui sera le leader offensif des Bleus ? D’après les fans de foot, interrogés par RMC, Benzema est le joueur le plus important pour mener l’attaque des Bleus au Mondial à 48 %, devant Mbappé à 31 %. Il faut dire que l’attaquant du Real, qui vient de remporter le Ballon d’Or, brille de mille feux avec Madrid. Mais en équipe de France, la donne est différente, et pour Jérôme Rothen, Mbappé reste le facteur X des Bleus en vue du Mondial au Qatar.

« Mbappé est plus sûr que Benzema en équipe de France »

« En équipe de France, on a plus de certitudes avec Mbappé qu’avec Benzema. Mbappé est essentiel, il marque plus et est plus décisif que n'importe quel autre attaquant. Benzema n’a pas le rôle qu’il a au Real en équipe de France. Pour Benzema, il y a des bémols avec les Bleus. Par moments, il a été brillant, mais il a aussi été décevant. Dans les stats, Mbappé est donc plus sûr que Benzema en équipe de France. De toute façon, Deschamps a besoin des deux joueurs. Faire ces sondages avant la Coupe du Monde, ça peut faire le bordel, avec un problème d’égo. Le plus important pour les Bleus, c’est qu’il y ait une alchimie dans le groupe. Il faut espérer que tous les attaquants français soient à leur meilleur niveau à la Coupe du Monde », a expliqué le consultant de RMC, qui sait que la France pourra tenter de conserver son titre si Mbappé et Benzema tirent dans le même sens, comme cela avait été le cas lors de la Ligue des Nations 2021.