EdF : Maignan ou Mandanda, Jérôme Alonzo a tranché

EdF : Maignan ou Mandanda,  Jérôme Alonzo a tranché

Hugo Lloris semble intouchable dans son rôle de gardien de but numéro 1 de l'équipe de France. Mais derrière le portier de Tottenham, la concurrence entre Mike Maignan et Steve Mandanda est rude.

Ce mercredi soir, Didier Deschamps regardera probablement le choc entre Lille et Marseille, et notamment le duel de ses deux gardiens de but, Mike Maignan et Steve Mandanda. Si pour l’instant, cette concurrence n’est pas réellement impactante pour l’Euro 2021, Hugo Lloris étant assuré, sauf blessure, d’être les cages des Bleus pour le tournoi continental de l’été prochain. Mais derrière le gardien de but des Spurs, la rivalité est grande entre le portier du LOSC et celui de l’OM. Ancien gardien de l’Olympique de Marseille, et désormais consultant pour L’Equipe, Jérôme Alonzo estime que Mike Maignan est clairement l’avenir de l’équipe de France et qu’il est difficile de contester que le numéro 1 de Lille est désormais au-dessus de Steve Mandanda. S’il ne conteste pas les énormes qualités du portier de l’Olympique de Marseille, Jérôme Alonzo pense que le débat n’a plus lieu d’être.

« Qui est le meilleur ? Mike a pris l’ascendant, je pense. Steve a fait une première partie de saison exceptionnelle. On omet beaucoup de dire que, sans lui, l’OM serait très mal. Mais il est un peu moins performant sur la période récente. Plus en forme, il gagne son duel face à Mbappé (lors d’OMPSG, 0-2, le 7 février), par exemple. Pendant ce temps, Mike a gagné point sur point, dont le dernier face à Ajorque. Si Lille est champion d’un point, il ne faudra pas l’oublier. Mike fait plus d’exploits que Steve, ce qui me fait dire qu’il a un petit truc en plus actuellement (…) En équipe de France, le statut de Steve ne peut pas être mis en danger. C’est un leader de vestiaire, par l’exemple… Je suis persuadé que Mike prendra le pouvoir tôt ou tard. C’est l’avenir de l’équipe de France. Il devrait être au firmament de sa maturité dans trois, quatre ans. S’il continue, je ne vois qu’un postulant au trône : lui », explique Jérôme Alonzo à quelques heures du duel entre le LOSC et l’OM. L'occasion pour Mike Maignan et Steve Mandanda de lui donner tort...ou raison.