EdF : Les Français perdent confiance dans les Bleus

EdF : Les Français perdent confiance dans les Bleus

Icon Sport

A deux mois du début de la coupe du monde 2022, l'Equipe de France traverse une période difficile. Scandales extra-sportifs, blessures de cadres importants notamment qui impactent ses chances de conserver son titre. Les Français l'ont bien compris. 

Plus le temps passe, moins l'optimisme règne autour de l'Equipe de France de football. Pourtant, nombreux sont les observateurs qui s'accordent à placer les Bleus favoris numéro 1 à leur propre succession. L'effectif français est le plus complet qualitativement et quantitativement au monde. Le futur ballon d'or se trouve dans ses rangs avec Karim Benzema. Son possible successeur dans les années à venir est à ses côtés sur le front de l'attaque avec Kylian Mbappé. A chaque ligne, on retrouve des joueurs qui font le bonheur des plus grands clubs d'Europe. Malheureusement, les derniers mois ont mis à mal le solide édifice construit par Didier Deschamps. 

Les Bleus moins forts et moins appréciés

En effet, les derniers résultats sportifs ont été décevants. Le dernier rassemblement de juin a tourné au fiasco. Quatre matches de Ligue des Nations disputés mais aucun gagné contre l'Autriche, la Croatie et le Danemark. Ajoutez à cela, les blessures sérieuses de cadres importants comme N'Golo Kanté ou Paul Pogba. Mais aussi, les scandales extra-sportifs avec ce même Pogba pris dans une affaire d'extorsion présumée sur sa personne, laquelle a fait ressurgir une histoire de maraboutage sur Kylian Mbappé. Une chape de plomb s'est abattue sur les Bleus mais aussi sur les Français en général.

Le dernier sondage Odoxa commandé est sans appel pour l'Equipe de France. Ils sont bien moins nombreux à voir la France triompher au Qatar en décembre prochain. Seuls 29% des Français voient les hommes de Didier Deschamps gagner le Mondial, soit une chute de 13 points en un an. Du côté des amateurs de football, c'est meilleur avec 46%. Cependant, chez ces derniers, on atteignait 56% un an avant. Cela affecte aussi la popularité de l'équipe qui passe de 64% à 52% d'opinions positives chez les Français et de 87% à 82% chez les amateurs de football. Seul un homme semble insubmersible malgré les crises, Didier Deschamps. Encore 75% des sondés ont confiance en lui pour assurer la gestion de l'équipe. Des chiffres révélateurs d'une certaine tension, avec le souvenir du fiasco de 2002 plus que jamais dans tous les esprits.