EdF : Le Graët « très déçu », Deschamps en danger ?

EdF : Le Graët « très déçu », Deschamps en danger ?

Icon Sport

La gueule de bois est immense pour tous les supporters de l’Equipe de France au lendemain de la défaite contre la Suisse.

Champions du monde en titre, les Bleus visaient logiquement la victoire finale dans cet Euro. L’objectif est très loin d’être atteint pour la France, éliminée dès les huitièmes contre un adversaire relativement modeste, la Suisse. Ce mardi, les critiques fusent dans tous les sens et les cibles sont nombreuses, de Clément Lenglet à Benjamin Pavard en passant par Kylian Mbappé. Logiquement, le sélectionneur Didier Deschamps n’est pas épargné. De la presse espagnole aux insiders français, on se demande si le moment du remplacement de Didier Deschamps par Zinedine Zidane n’est pas venu. Il est trop tôt pour le dire mais Noël Le Graët a reconnu à l’AFP que la déception était immense.

« Je suis très déçu » a reconnu le président de la Fédération Française de Football, avant de poursuivre. « Je vais discuter avec Didier Deschamps ». Quant à savoir si cette défaite changeait quelque chose pour l’avenir du sélectionneur national, le patron de la FFF a botté en touche. « Non, je ne pense pas Il ne faut pas confondre les choses, on aura besoin de discuter ». Une réponse assez vague qui laisse ouverte la porte à tous les scénarios dans les prochaines heures. De plus, si Didier Deschamps n’est pas automatiquement menacé par Noël Le Graët, il pourrait très bien prendre la décision de se retirer de lui-même comme l’expliquait Fred Hermel au micro de RMC ce mardi matin. « Noël Le Graët, le président de la FFF, ne va pas limoger Didier Deschamps, c’est impossible. En revanche, est-ce que Deschamps a envie de continuer ? Il n’a pas parlé de son avenir, mais hier soir il y a eu quelques éléments qui peuvent interroger ». De quoi envisager un départ de Didier Deschamps ? Réponse dans les jours et les semaines à venir.