EdF : La France sort le grand jeu, Riolo en veut au Portugal

EdF : La France sort le grand jeu, Riolo en veut au Portugal

Photo Icon Sport

Daniel Riolo est revenu sur la performance des Portugais face aux Bleus samedi soir, qu'il a trouvé decevante.

Vainqueur à Lisbonne face au Portugal (0-1) grâce à un but de N’Golo Kanté, l’équipe de France s’est qualifiée pour les demi-finale de la Ligue des Nations. Après une défaite surprenante - même avec une équipe remaniée - face à la Finlande mercredi dernier, les Bleus ont réagi en montrant un tout autre visage. Supérieurs une grande partie du match, les hommes de Deschamps ont pris l’ascendant au milieu de terrain notamment, face à un Portugal timide. Selon Daniel Riolo, consultant chez RMC, Fernando Santos s’est trompé dans son approche du match.

« Il y a assez de qualités dans l'équipe du Portugal pour faire mieux et ne pas attendre  les 20 dernières minutes pour se mettre à bousculer ces Bleus. Dans un rythme lent et en les attendant, tu ne bougeras jamais les Bleus », s’est exprimé le journaliste, visiblement déçu de voir les Tricolores maitriser autant leur sujet. Bousculés jusqu’au dernier quart d’heure, les Portugais ont eu du mal à exister. Alignant William Carvalho et Danilo, deux joueurs à vocation défensive au milieu de terrain, les Champions d’Europe en titre ont eu de grandes difficultés à produire du jeu. Avec des joueurs offensifs en pleine bourre tel que Diogo Jota, João Félix, Bernardo Silva et bien sûr Cristiano Ronaldo, le Portugal pourrait montrer un visage bien plus séduisant. Alors que des critiques semblables ont été souvent faites aux Bleus de Didier Deschamps au cours des derniers mois, le sélectionneur français a cette fois-ci choisi la carte offensive en alignant trois attaquants : Anthony Martial, Kingsley Coman et Antoine Griezmann : il a été récompensé par cette victoire convaincante.