EdF : L'Uruguay, ce n'est pas l'Argentine, Mbappé va pleurer

EdF : L'Uruguay, ce n'est pas l'Argentine, Mbappé va pleurer

Photo Icon Sport

Impressionnant face à l’Argentine (4-3) samedi, Kylian Mbappé a marqué les esprits lors de ce huitième de finale du Mondial 2018.

Tout au long de la rencontre, l’attaquant de l’équipe de France a littéralement martyrisé la défense adverse ! Il faut dire que l’Albiceleste a eu la mauvaise idée de lui laisser le champ libre dans son dos. Face à un joueur aussi rapide, ça ne pardonne pas. Du coup, l’Uruguay, dont le jeu est nettement plus défensif, ne commettra sûrement pas la même erreur. L’ancien Parisien Diego Lugano confirme, Mbappé sera marqué de très près.

« Mbappé est un talent exceptionnel qui, en vitesse pure comme balle au pied, dépasse n’importe quel joueur uruguayen. Mais je peux vous assurer qu’il n’aura pas un dixième de l’espace que lui ont laissé les Argentins, a prévenu l’ex-capitaine de la Celeste dans le quotidien Le Parisien. En fait, il ne faut pas lui laisser un mètre, sinon il va nous manger ! Griezmann et Giroud, eux, peuvent en profiter pour avoir plus d’espace dans la surface. » En tant que coéquipier des défenseurs Diego Godin et José Maria Gimenez à l’Atlético Madrid, « Grizou » sera lui aussi surveillé.