EdF : L’Algérie veut mettre le grappin sur Amine Gouiri

EdF : L’Algérie veut mettre le grappin sur Amine Gouiri

Photo Icon Sport

En dépit des résultats médiocres de l’OGC Nice (13e), Amine Gouiri réalise une belle saison avec 9 bus et 3 passes décisives, toutes compétitions confondues.

L’ancien Lyonnais est de loin le joueur le plus décisif du Gym depuis le début de la saison. De toute évidence, Jean-Pierre Rivère et Julien Fournier ont réalisé un joli coup sur le marché des transferts en recrutant le natif de Bourgoin-Jallieu pour seulement 7 ME. Maintenant que sa carrière en Ligue 1 est bien lancée, l’attaquant de 20 ans va pouvoir effectuer les choix délicats à l’étage supérieur, celui des sélections. A l’instar de Nabil Fekir ou encore d’Houssem Aouar, l’international espoir français dispose de la double nationalité, française et algérienne. Et s’il n’a pas encore fait son choix, Gouiri est assidument courtisé par l’Algérie selon les informations du Buteur.

Le média dévoile en ce début de semaine qu’Amine Gouiri a officiellement été contacté par les dirigeants de la fédération algérienne afin de connaître ses intentions au sujet de sa carrière internationale. Pour l’heure, Amine Gouiri n’a pas encore fait de choix définitif. « Il est vrai que son avenir professionnel dépend peut-être de son choix international mais Gouiri est appelé à éviter un cas Houssem Aouar Bis. Le lyonnais pour rappel, avait demandé un temps de réflexion avant de choisir l’Equipe de France. Ce qui n’a pas été du gout de la plus part des supporteurs de la sélection de son pays d’origine » fait savoir le média algérien, qui met Amine Gouiri au parfum : s’il veut choisir l’Algérie, il ne faudra pas hésiter plusieurs mois. Sans quoi les supporters des Fennecs si diront que l'ancien lyonnais n'est pas très décidé à rejoindre le champion d'Afrique.