EdF : Diacre vient provoquer Henry, un nouveau clash !

EdF : Diacre vient provoquer Henry, un nouveau clash !

Photo Icon Sport

L'équipe de France féminine s'est qualifiée pour l'Euro 2022 en battant l'Autriche, mais un incident aurait éclaté entre Corine Diacre et Amandine Henry. La FFF n'a pas bougé.

Depuis la virulente sortie d’Amandine Henry lors du Canal Football Club, on pensait que les choses pouvaient s’améliorer au sein de l’équipe de France féminine. Sportivement, les Bleues ont en tout cas fait le job, puisqu’en battant l’Autriche vendredi soir, les joueuses de Corinne Diacre ont obtenu leur ticket pour l’Euro féminin 2022. Cependant, ce samedi, RMC affirme que la préparation de cette rencontre n’a pas été un long fleuve tranquille, même s’il a été dit que les Tricolores s’étaient réunies pour apaiser les tensions. En effet, mercredi, à 48 heures de ce rendez-vous décisif, Corinne Diacre et Amandine Henry ont eu un très vif échange, preuve qu’entre la sélectionneuse et la capitaine de l’équipe de France rien n’est apaisé.

Cette séquence se serait passée ans la salle de musculation où la joueuse lyonnais était en pleine séance de travail. « Le regard et le pas décidé, la sélectionneure se dirige vers sa capitaine Amandine Henry. Elle lance alors à la milieu de terrain de l’Olympique lyonnais: "Ne t’inquiète pas, tu vas l’avoir ta discussion!" Henry lui répond: "J’espère bien, ce serait bien que l’on puisse discuter!" Diacre rétorque alors: "Dans la vie tout se paye!" La joueuse répond en parlant de façon plus forte: "Tu me menaces ?!" Sans un mot, la sélectionneure tourne alors les talons », explique RMC. Et la radio précise que la fameuse explication de texte prévue entre Corinne Diacre et Amandine Henry n’a jamais eu lieu, la coach des Bleues voulant dicter le tempo. Répondant à L'Equipe, Noël Le Graët a tapé en touche : « Je leur ai dit que l'on avait besoin d'ellesJe n'ai pas senti une équipe traumatisée. Pour moi, c'est terminé. On ne va pas revenir sur des vieilles histoires. Il y aura toujours une équipe de France qui tiendra la route.»