EdF : Deschamps et la grosse surprise Camavinga

EdF : Deschamps et la grosse surprise Camavinga

Icon Sport

Contraint de réagir après la blessure de Lucas Hernandez, Didier Deschamps pourrait faire d’Eduardo Camavinga la doublure de Théo Hernandez durant la Coupe du monde avec l’Equipe de France.

Après seulement dix minutes du premier match de la Coupe du monde au Qatar, Lucas Hernandez s’est blessé face à l’Australie et le défenseur du Bayern Munich est d’ores et déjà forfait pour le reste de la compétition. Victime d’une rupture des ligaments croisés, Lucas Hernandez va laisser un grand vide en Equipe de France, où il est un leader depuis 2018. Sur le terrain, son absence va être compensée par son frère, au moins aussi bon que lui ces dernières années. En revanche, Didier Deschamps ne compte plus de défenseur gaucher pour combler un éventuel pépin de Théo Hernandez. C’est ainsi que selon TF1, Le Parisien ou encore L’Equipe, Didier Deschamps pense à Eduardo Camavinga pour ce rôle. Inutilisé contre l’Australie au contraire de Fofana, Tchouaméni et Rabiot, qui évoluent à son poste, le Madrilène pourrait grapiller du temps de jeu avec une étonnante reconversion.

Camavinga doublure de Théo Hernandez à gauche ?

Lors du match amical disputé mercredi par les remplaçants de la France face à l’équipe de D1 qatarie Al-Markhiya, Eduardo Camavinga a joué au poste de latéral gauche, Jordan Veretout, Youssouf Fofana et Mattéo Guendouzi évoluant au milieu de terrain. L’ancien Rennais s’en est plutôt bien sorti et a même réussi à marquer un but. Une solution qui s’impose donc comme une évidence pour le staff de Didier Deschamps en doublure de Théo Hernandez, désormais indiscutable à ce poste de latéral gauche. « Je trouverai d’autres solutions. Mais bon… Si on veut être tranquilles, il faut prendre trente-trois joueurs, avec tous les postes triplés. Il y a Théo qui est là et puis après, il y aura d’autres alternatives » confiait Didier Deschamps à la sortie du match contre l’Australie. Cette alternative se nomme Eduardo Camavinga mais espérons pour les Bleus et pour Théo Hernandez que Didier Deschamps n’aura pas besoin de la tester en match.