EdF : Dembélé star de la France au Qatar, c’est l’enflammade !

EdF : Dembélé star de la France au Qatar, c’est l’enflammade !

Icon Sport

Auteur d’un but et de trois passes décisives contre Bilbao dimanche soir, Ousmane Dembélé est en grande forme.

Au milieu des incertitudes et des mauvaises nouvelles au sujet de Raphaël Varane ou encore de Mike Maignan, le staff de l’Equipe de France peut tout de même se réjouir de la belle forme de certains de ses éléments offensifs. C’est par exemple le cas d’Antoine Griezmann, auteur d’un doublé avec l’Atlético de Madrid face au Bétis Séville dimanche après-midi. Plus tard dans la journée, c’est Ousmane Dembélé qui s’est mis en évidence lors de la large victoire du FC Barcelone contre Bilbao (4-0) au Camp Nou. Titulaire à droite de l’attaque barcelonaise, l’ex-attaquant de Rennes et de Dortmund a inscrit un but et a délivré trois passes décisives. Il n’en fallait pas plus pour que la Twittosphère s’enflamme à trois semaines de l’annonce de la liste des Bleus pour le Mondial au Qatar par Didier Deschamps.

Le récital d'Ousmane Dembélé contre Bilbao 

« Sans les blessures , Dembele est un meilleur joueur que Mbappé », « Dembélé c’est le joueur le plus imprévisible du monde. Capable du pire comme du meilleur. Faut jamais le critiquer ni le complimenter au risque de passer pour un idiot le match suivant », « Dembélé est le meilleur ailier de la liga », « Lorsqu’il joue à droite ce joueur est monstrueux », « Le meilleur joueur français actuellement » ou encore « Quand il est à son niveau c’est top 3 meilleur joueur du monde » peut-on lire sur Twitter après la prestation XXL livrée par Ousmane Dembélé avec le FC Barcelone contre Bilbao dimanche soir. Espérons pour le staff de l’Equipe de France que l’international tricolore parviendra à garder ce niveau de performance d’ici à la Coupe du monde au Qatar. Nul doute que s’il est épargné par les blessures dans les trois semaines à venir, l’attaquant du FC Barcelone sera dans la liste de Didier Deschamps pour le Mondial au Qatar avec les Bleus.