EdF : Coman au Mondial 2018, le Bayern lui met un stop

EdF : Coman au Mondial 2018, le Bayern lui met un stop

Photo Icon Sport

Gravement blessé à la cheville gauche en février dernier, Kingsley Coman espère retrouver les terrains avant la fin de la saison.

Plus de deux mois après son opération, l’ailier du Bayern Munich a pu reprendre la course mardi. Une étape importante pour le Français dont l'objectif reste le Mondial 2018. Pour cela, il faudra impérativement revenir avant l’annonce de la liste du sélectionneur Didier Deschamps le 15 mai. Pas de problème pour Coman, persuadé de pouvoir affronter l’Eintracht Francfort en finale de la Coupe d’Allemagne le 19 mai, et même Stuttgart une semaine plus tôt lors de la dernière journée de Bundesliga.

« Il n'y a aucun problème pour la Coupe du monde, a certifié l’international tricolore interrogé par Sport Bild. Jusque-là je suis en forme. Peut-être que je pourrai participer au dernier match de championnat contre Stuttgart. Et je peux jouer à coup sûr la finale de la Coupe d'Allemagne. » Mais dans le staff technique du Bayern, on est beaucoup moins optimiste.

Heynckes n’y croit pas

L’entraîneur Jupp Heynckes sait que l’ancien Parisien reprendra l’entraînement dans au moins deux semaines et que ce délai risque de changer ses plans. « Il va mieux mais il ne faut rien précipiter. Il y a peut-être une chance pour qu'il fasse partie du groupe lors de la finale de la Coupe d'Allemagne », a calmé le technicien allemand, qui n’a donc pas prévu d’utiliser Coman avant la révélation des 23 Bleus choisis pour aller en Russie.