EdF : Certains internationaux vont avoir une surprise au Qatar

EdF : Certains internationaux vont avoir une surprise au Qatar

Icon Sport

La Coupe du monde au Qatar débute très bientôt pour l'Équipe de France. Les Bleus vont disputer leur première rencontre comme il y a quatre ans, contre l'Australie. Si les 26 joueurs appelés par Deschamps ne vont pas tous avoir du temps de jeu, le sélectionneur français a trouvé une idée pour les maintenir en forme.

Ce mondial en hiver, aussi particulier soit-il, est une compétition avec de gros risques de blessures. Presnel Kimpembe, N'Golo Kanté, Paul Pogba, Georginio Winaldum, Giovani Lo Celso ou Timo Werner peuvent en témoigner. C'est pour cela que les entraîneurs internationaux ont pris la décision d'emmener 25 ou parfois 26 joueurs au Moyen-Orient pour combler les éventuelles blessures de certains titulaires. Si plusieurs joueurs vont devoir se contenter d'un rôle de remplaçant en ne disputant aucune minute dans la compétition, Didier Deschamps a voulu innover pour garder l'ensemble des joueurs de l'Équipe de France dans une forme adéquate.

Le cadeau de Deschamps aux remplaçants

Hugo Lloris sera le titulaire pour cette Coupe du monde 2022, comme lors des trois dernières éditions. Si Steve Mandanda peut avoir l'opportunité de disputer le troisième match de poule contre la Tunisie de 30 décembre, Alphonse Aréola a très peu de chances de jouer. Néanmoins, selon les informations de l'Équipe, l'ancien joueur du PSG devrait jouer un match au Qatar. Didier Deschamps a prévu de faire jouer tous les joueurs qui n'auront pas disputé de minutes lors des deux premiers matchs de la compétition. L'actuel quatrième du championnat qatari, Al Gharafa affrontera ainsi tous les joueurs remplaçants français le 27 novembre. Ce n'est pas la première fois que Deschamps a recours à cette tactique pour maintenir son groupe en forme physiquement. En Russie, les remplaçants avaient joué un match contre les U19 du Spartak Moscou. Un bon moyen de garder tous les joueurs prêts, aussi bien mentalement que physiquement, alors que le Mondial peut durer un mois, et que le jeu des suspensions et des blessures peut donner du temps de jeu à des joueurs en fin de tournoi.