EdF : Benzema victime d'une injustice, il est bien placé pour le savoir

EdF : Benzema victime d'une injustice, il est bien placé pour le savoir

Icon Sport

Blessé au genou, Karim Benzema a été contraint de quitter ses partenaires dans cette Coupe du monde 2022. Après son départ du Qatar, des rumeurs ont laissé entendre que l'ambiance était meilleure sans le joueur du Real Madrid. Guy Stéphan est revenu sur ces spéculations.

L'Équipe de France plus sereine et plus détendue depuis le départ de Karim Benzema. C'est ce qui a été dit quelques jours après l'annonce qui a privé le Ballon d'Or d'une participation au Mondial. Sans KB9, Giroud et Mbappé ont assuré offensivement et ont permis aux Bleus de se qualifier pour les quarts de finale de la compétition. Présent en conférence de presse ce mardi 6 décembre, Guy Stéphan s'est exprimé sur l'ambiance au sein du groupe de l'Équipe de France avant et après le départ de Karim Benzema

Guy Stéphan prend la défense de Benzema

« Ce qui a été dit, à mon sens, n'était pas juste. Savoir que l'ambiance quand il était là, était bonne, et quand il est parti, elle l’est toujours. Au niveau du jeu, évidemment qu'il y aurait eu des différences s'il était là, je ne vais pas faire un cours tactique avec l'équipe sur Karim. Ça ne sert à rien, il n'est pas là et il ne sera pas là jusqu'à la fin de la compétition. Il vaut mieux parler des joueurs présents et qui ont pour l'instant bien joué » a déclaré le fidèle adjoint de Didier Deschamps qui n'est de toute évidence pas d'accord avec les rumeurs autour de la mauvaise aura de Karim Benzema. Sans le buteur de 34 ans, les Bleus se sont qualifiés pour les quarts de finale de la Coupe du monde avant le choc contre l'Angleterre. Après avoir manqué le mondial en 2018, Benzema va une nouvelle fois devoir regarder ses compatriotes depuis sa télévision, même s'il se garde de toute communication autour des Bleus alors qu'il est actuellement en vacances à la Réunion avec sa famille.