EdF : Benzema se fait cracher dessus, Riolo change de camp

EdF : Benzema se fait cracher dessus, Riolo change de camp

Photo Icon Sport

Karim Benzema a certainement du rire jaune en apprenant le nom des joueurs retenus pour les prochains matchs de l’équipe de France.

Le meilleur joueur du Real Madrid la saison passée voit ainsi Adrien Rabiot faire son retour chez les Bleus, après deux ans de brouille en raison de son refus d’être réserviste avant la Coupe du monde 2018. Depuis, le clan Rabiot n’avait pas épargné Didier Deschamps, ni Noël Le Graët, mais cela n’a pas empêché son retour. Et dans le même temps, le sélectionneur a royalement botté en touche sur le cas de Benzema, qui ne bénéfice clairement pas de la même mansuétude. Pour Daniel Riolo, cette convocation de Rabiot est vraiment le signe que Didier Deschamps n’est pas honnête avec KB9.

« Je le dis en permanence, Deschamps prend des joueurs qui jouent dans d’autres clubs qu’en Ligue 1 et si le mec joue à la Juve, pour Deschamps, c’est le summum, le Graal, le paradis c’est tout. C’est le label qualité. Tu joues à la Juve ça veut dire que tu as du plomb dans la tête et que t’es un mec sérieux. Rabiot, même si il lui chie dans les bottes, tu joues à la Juve, tu peux revenir. Ça va être le chapitre qu’il va falloir écrire à la suite, tu passes l’éponge pour un mec, tu vas nous expliquer pourquoi tu ne passes pas l’éponge pour tout le monde et la polémique va revenir. Moi qui ai toujours compris l’extrasportif parce que je me dis que c’est de l’humain et qu’il a été blessé, et bien aujourd’hui je l’annonce officiellement, je ne comprends pas pourquoi il ne rappelle pas Benzema. Je ne l’avais jamais dis, là maintenant c’est clair. On s’est foutu de sa gueule aussi bien Noël Le Graët que Deschamps. Là ouvertement, il lui crache à la gueule. Tout le monde a le droit à une deuxième chance, d’autres non », a livré le consultant de RMC, pour qui cette décision de Deschamps change vraiment son regard sur l’acharnement contre Benzema, qui divise et fait toujours autant parler en France.