EdF : Benzema prive Griezmann des penalties

EdF : Benzema prive Griezmann des penalties

L'équipe de France retrouve le chemin de la compétition ce mercredi soir contre la Bosnie (20h45 sur M6), et à cette occasion Didier Deschamps semble avoir tranché en cas de penalty.

On s’en souvient, avant même l’Euro, une petite polémique avait éclaté an sein de l’équipe de France concernant les penalties. Tandis qu’Antoine Griezmann avait affirmé qu’il était en charge de les tirer, Kylian Mbappé avait lui expliqué en conférence de presse qu’il n'avait jamais entendu Didier Deschamps dire que le nouveau joueur de l’Atlético Madrid était le tireur attitré. Si concernant les tirs au but, l’échec de Mbappé contre la Suisse a probablement refroidi le sélectionneur national, à quelques heures de France-Bosnie, L’Equipe annonce que c’est désormais Karim Benzema qui se chargera de tirer les penalties chez les Bleus.

Même si Didier Deschamps a tapé en touche mardi en conférence de presse sur ce sujet, en affirmant qu'il n'en avait pas parlé avec son effectif, le quotidien sportif est affirmatif et précise que c'est bien Karim Benzema qui sera désormais en charge de cet exercice avec l'équipe de France. Concernant les coups francs et les corners, le sélectionneur national estime que Kylian Mbappé et Antoine Griezmann doivent se répartir la tâche, même s’il a fixé une hiérarchie. « Pour les coups de pied arrêtés, il y a droitier, gaucher, c’est bien de pouvoir varier, surprendre. Et il y a la sensation des joueurs aussi. Sur corner, si Antoine est de l’autre côté, ça peut être Kylian. Sur les coups francs, il y a un ordre départ. Après, il y a leur propre ressenti, l’important est l’efficacité », a expliqué, avec prudence, Didier Deschamps. A un an du Mondial 2022, et pour ce match de qualification, les stars offensives des Bleus doivent désormais s'accorder.