EdF : Benzema le bouc émissaire, Zidane craint la France

EdF : Benzema le bouc émissaire, Zidane craint la France

Proche de Karim Benzema, Zinédine Zidane se réjouit évidemment du retour de son attaquant en équipe de France. Mais l’entraîneur du Real Madrid se méfie du traitement réservé à l’international tricolore en cas d’échec à l’Euro.

« Comment le comprendre... Tu ne le comprends pas, je ne le comprends pas et beaucoup ne le comprennent pas. » Interrogé en mars dernier sur la mise à l’écart de Karim Benzema en sélection, Zinédine Zidane était à la limite du tacle destiné au sélectionneur Didier Deschamps. C’est donc un entraîneur ravi qui a commenté le retour de son attaquant en équipe de France. Précisant au passage qu’il n’était pas intervenu pour résoudre la situation.

« Non, non je n'ai eu aucun rôle sur le retour de Karim, a démenti le coach du Real Madrid en conférence de presse. Mais je suis ravi que Karim puisse retrouver l'équipe de France. Parce que cela a été son souhait. Je suis ravi pour lui parce que c'est ce que lui voulait. Il a toujours tout fait pour... Ses prestations, on ne va pas parler de ses prestations, de ce qu'il a fait cette année, mais lui voulait retrouver l'équipe de France. Donc moi je suis heureux pour lui. » En revanche, Zinédine Zidane craint de voir son buteur servir de bouc émissaire en cas d’échec des champions du monde.

« Profiter de son football et point barre »

« J'espère simplement qu'on va le laisser tranquille, a prévenu le technicien français. Maintenant, ce n'est pas juste dire ça, et se dire : "comme on a le meilleur joueur, si on gagne le championnat d'Europe, c'est bien, et si on ne le gagne pas, ça sera parce que...". J'espère qu'on ne va pas aller dans ces trucs-là. J'espère qu'on va profiter de son football et point barre. En tout cas, je suis heureux pour lui. » L’ancien meneur de jeu le sait, les médias s’interrogeront forcément sur la pertinence du retour de Karim Benzema si les Bleus déçoivent à l’Euro.