EdF : Benzema banni, Nabil Djellit en a la preuve

EdF : Benzema banni, Nabil Djellit en a la preuve

Sur Twitter, Nabil Djellit a regretté le boycott de Karim Benzema, qui ne devrait pas être sélectionné avec les Bleus pour les JO de Tokyo, à l'inverse d'André-Pierre Gignac.

L'été s'annonce très chaud pour l'équipe de France. En plus de l'Euro, les Bleus disputeront les JO de Tokyo, prévus du 23 juillet au 8 août. Si Didier Deschamps aura carte blanche pour composer son groupe pour la compétition, Sylvain Ripoll n'aura le droit qu'à trois jokers en plus des joueurs évoluant avec les Espoirs. Alors qu'André-Pierre Gignac pourrait être l'un des heureux élus, beaucoup espéraient voir Karim Benzema appelé et ainsi retrouver le maillot bleu. Malheureusement pour les fans du Madrilène, il ne devrait pas faire partie de la fête.  Sur son compte Twitter, Nabil Djellit a poussé un coup de gueule, regrettant la communication mal maitrisée par la FFF sur le cas Benzema.

Benzema banni

« Benzema était candidat pour les JO mais il n’est pas retenu. Donc ce n’est pas qu’un problème d’homme avec Didier Deschamps comme le sélectionneur essaie de nous le faire croire. Les masques commencent à tomber… On a le sentiment qu’il est tout simplement banni » a regretté le journaliste. Depuis la fameuse histoire de la sextape de Mathieu Valbuena puis les accusations de racisme envers Didier Deschamps, Karim Benzema n'a jamais été rappelé en Bleu. Pourtant, à 33 ans, l'attaquant n'a jamais été aussi fort. Cette saison encore, il porte littéralement le Real Madrid avec 28 buts en 42 matchs toutes compétitions confondues mais surtout une influence incroyable dans le jeu de son équipe. Même si l'espoir était mince de voir l'ancien lyonnais être sélectionné par Sylvain Ripoll, ce choix démontre bien que le problème est plus profond qu'un simple clash avec Didier Deschamps. Finalement, la seule chance pour Benzema de pouvoir un jour retrouver les Bleus, serait une arrivée de Zinédine Zidane sur le banc de l'équipe de France.