EdF : Ben Arfa colle un tacle énorme à Deschamps

EdF : Ben Arfa colle un tacle énorme à Deschamps

Photo Icon Sport

Désormais libre de signer où il le souhaite, Hatem Ben Arfa a occupé la première partie de son été en écrivant une chronique hebdomadaire dans France-Football. Et ce mardi, l'ancien joueur du PSG a évoqué bien évidemment le sacre mondial de l'équipe de France et l'avenir de Didier Deschamps sous les ordres duquel il a évolué chez les Bleus mais également à l'OM. 

Et sans langue de bois, Hatem Ben Arfa dit ce qu'il pense de l'équipe de France actuelle et il conseille au sélectionneur national de faire dès maintenant ses valises pour permettre aux Bleus de pratiquer un football chatoyant. « Pour moi, ce serait dangereux de se cacher derrière cette deuxième étoile pour faire du jeu des Bleus une référence mondiale. On ne va pas se le cacher: le style et l’identité ultraréalistes des Français sont assez moches. Et je n’ai pas envie que ce style-là devienne désormais la norme dans les centres de formation ou les clubs, puisque l’on a souvent l’habitude d’essayer de copier le nouveau champion du monde. Bien sûr, je reconnais que la méthode est super efficace et très bien appliquée. Les Bleus sont des spéculateurs qui misent avant tout sur l’erreur de leurs adversaires. Ils usent et profitent de la moindre occasion pour les punir. Ce n’est pas très souvent spectaculaire, mais super efficace (...) Vu nos forces, on pourrait être beaucoup plus audacieux, moins caméléons. Pour connaître certains Bleus, je sais qu’ils ne se fichent pas de la manière et qu’ils n’auraient rien contre une évolution du jeu proposé. Chapeau M. Deschamps! Mais, maintenant, à sa place, je partirais sur ce coup d’éclat, un peu à l’image de Zizou avec le Real Madrid. Ce serait ensuite à son successeur de profiter du potentiel technique et de “libérer” les talents pour avoir une identité de beau jeu à la française, comme les Brésiliens en ont une. Et pour qu’on ne prenne pas du plaisir que dans les résultats », écrit, dans France-Football, un Hatem Ben Arfa qui va se faire encore quelques amis supplémentaires.