EdF : Adrien Rabiot le politicien du foot, l’accusation originale

EdF : Adrien Rabiot le politicien du foot, l’accusation originale

Zéro risque, champion du monde des passes latérales, Adrien Rabiot a énervé le journaliste Elton Mokolo avec sa prestation contre l’Ukraine. 

Titulaire au coeur du milieu de terrain français, Adrien Rabiot n’a vraiment pas pesé sur la rencontre face à l’Ukraine, qui s’est terminée sur un match nul 1-1. La prestation du joueur de la Juventus Turin a de quoi laisser circonspect. Pas de ballons perdus, mais beaucoup de passes latérales, aucune projection vers l’avant et une prise de risque quasiment nulle, voilà qui n’a pas dérangé le bloc ukrainien qui a eu le temps de se replacer facilement. Une prestation qui a eu le don d’agacer Elton Mokolo, journaliste du Club des 5, qui a résumé à sa façon la partition réalisée par Adrien Rabiot. 

« Adrien Rabiot, il fait des passes démagogiques. Des passes qui ne vont rien apporter. Des passes qui arrivent à un partenaire, mais ne sont pas dans les bonnes zones, dont on ne peut rien faire. C'est ce que j'appelle des passes démagogiques. Tu fais passer le temps avec tes passes. Il ne va pas perdre un ballon, donc tranquille pour lui. Il ne va prendre aucun risque. Je suis désolé, quand tu es dans le double pivot de l'équipe championne du monde, que tu remplaces Paul Pogba qui a été fondamental dans la course au titre de championne du monde de l'équipe de France, j'aime à penser que monsieur Adrien Rabiot doit prendre des risques, encore plus face à une opposition qui est quand même resserrée. Adrien Rabiot, tes passes démagogiques, t'es gentil, mais l'équipe de France, c'est autre chose », a lancé Elton Mokolo sur Winamax FC. Une attaque toute mesurée pour le « Duc », qui a tendance à ne pas forcer son talent sur certaines phases de jeu, et c’est bien ce qui frustre les suiveurs de l’équipe de France, et certainement Didier Deschamps également. Adrien Rabiot aura probablement l’occasion de montrer un autre visage à l’occasion des deux matchs qui vont arriver très rapidement contre le Kazakhstan et la Bosnie.