« Deschamps démission », la polémique éclate en France !

« Deschamps démission », la polémique éclate en France !

Le triste nul de la France face à l'Ukraine a libéré la parole de certains consultants et supporters qui réclament désormais le départ de Didier Deschamps et son remplacement par Zinedine Zidane.

Trop c’est trop et visiblement le point du nul ramené d’Ukraine a mis clairement le débat sur la table. Alors même qu’il y a encore quelques mois il semblait inenvisageable de voir partir Didier Deschamps, qui restera dans l’histoire des Bleus celui qui a ramené la Coupe du monde à la maison, l’Euro avait été un premier énorme accroc pour le sélectionneur national. Car cette fois, il était impossible de se cacher derrière le « seuls les résultats comptent ». Et si la campagne de qualification pour le Mondial 2022 au Qatar est plutôt pas mal engagée pour l’équipe de France, les prestations contre la Bosnie et l’Ukraine laissent planer de gros doutes. 

« Deschamps devait présenter sa démission », et pan !

Samedi soir, face au néant affiché par les Bleus pendant la première période à Kiev, Didier Deschamps a rapidement compris qu’il avait perdu son totem d’immunité. Sur RMC, c’est Simone Rovera qui a été le premier à franchir la ligne rouge. « Didier Deschamps n’est plus l’homme de la situation, il aurait dû au moins proposer sa démission après l’Euro (…) Il ne s’est même pas posé la question », a lancé le journaliste italien, qui n’est pas le seul à ne plus rien comprendre du projet de jeu de l’actuel sélectionneur national et surtout de ses choix au niveau du groupe tricolore.

Pour Walid Archechour, l’équipe de France est devenue un vrai casse-tête. « Benzema pas là fatigué, Varane pareil, mais Pogba et Kimpembe ne sont pas fatigués. Martial quand il n’était pas trop mal avec Manchester il ne jouait pas, là il est au fond du trou et il était titulaire. Giroud lui quand il n’était pas bon avec son club, il jouait et il empile les buts avec Milan il n’est plus dans la liste. Mbappé, blessé ou pas, on ne comprend pas (…) Moi je n’arrive pas à comprendre ce qu’il fait avec cette équipe de France », a confié le journaliste. Pour Dave Appadoo, « En 2016 et 2018, on dit quoi de l’équipe de France, on dit que ce sont les Bleus de Didier Deschamps, le patron c’est lui. Mais là on s’aperçoit qu’il a moins la main, les joueurs sont devenus les champions du monde, ce sont les Beatles, les mots n’ont plus le même poids. Quand il parle à Mbappé en 2018 ce n’est plus le même qu’en 2021, et c’est pareil pour les autres. Je le dis franchement, je le trouve fatigué Didier Deschamps, je ne sais si intimement, mener ce combat-là de redresser un groupe il en a la capacité », explique le journaliste de L’Equipe.

Bien évidemment, face à ce déluge de critiques, un nom revient de plus en plus souvent, c’est celui de Zinedine Zidane. Libre depuis son départ en fin de saison du Real Madrid, Zizou n’a pas caché qu’il était toujours très sensible aux performances de l’équipe de France, et sur les réseaux sociaux, le remplacement de Didier Deschamps par Zinedine Zidane est ouvertement réclamé. « Quoiqu'il arrive, Deschamps aurait dû démissionner après la défaite face à la Suisse et l'autre sénile qui nous sert de président de la FFF aurait dû faire de même ! Zidane est disponible en plus », « Et si c'était le moment pour Zinedine Zidane de remplacer Deschamps aux commandes de cette équipe de France ? », les messages sont tombés par centaines et tous dans ce sens.

Cependant, Noël Le Graët n’est pas du genre à céder à la vox populi et le président de la Fédération Française de Football a d’ores et déjà confirmé Didier Deschamps jusqu’au Mondial 2022, que cela plaise ou non aux critiques. Il serait toutefois bon de redonner un peu d'éclat à cette équipe tricolore qui déçoit énormément en produisant des prestations très décevantes et même ennuyeuses. Face à la Finlande, mardi soir au Groupama Stadium, l'équipe de France a l'occasion de faire un pas de géant vers le Qatar, mais surtout rassurer ses supporters.