Ligue des Champions : les réactions

Ligue des Champions : les réactions
Les réactions n'ont pas manqué après le tirage au sort, jeudi à Monaco, de la phase de poules de la Ligue des Champions.

Laurent Blanc (Bordeaux) sur lequipe.tv : " Le staff technique et les joueurs sont heureux. C'est magnifique de jouer des grands matches de Champions League, et c'est à la hauteur de nos espérances. Nous nous sommes battus pour cela et n'avons donc rien à perdre... Disons éventuellement que nous avons quelque chose à gagner. Et c'est, je pense, dans cet état d'esprit que nous devons aborder la compétition. On s'aperçoit à présent de la dureté de la tâche, même si nous ne regarderons pas jouer ces équipes. Mais si nous arrivions à passer ce tour là, cela serait vraiment un exploit pour Bordeaux. Alors, préparons-nous pour "

Francesco Totti (AS Rome, dans le groupe de Bordeaux) : " Je suis content d'aller à Londres pour jouer contre Chelsea, parce que cela ne m'est jamais arrivé. Mais nous devrons faire attention parce que, aussi bien les Français que les Roumains jouent un bon football "



Eric Gerets (Marseille) sur OM-TV : " En principe Liverpool est favori de la poule D. Je pense quand même que l’Atletico est aussi fort. Eindhoven va facilement gagner le championnat et il ne faut pas sous estimer cette équipe. Ils sont chaque année présents et bénéficient d’une grande expérience européenne. On ne peut pas dire qu’on est heureux de ce tirage mais si on se qualifie on sera vraiment dans l’euphorie. Il faut terminer avec une note positive, donc ce n’est pas impossible de se qualifier mais ça sera dur. Mais c’est pareil dans tous les groupes. Si on se qualifie on va vraiment se régaler "

José Anigo (Marseille) sur Om-TV : " Ce ne sont pas des déplacements très lointain mais la poule est difficile. Il n’y a pas une équipe plus faible qu’une autre. S’il fallait sortir un favori je dirais Liverpool, mais ça va être difficile d’aller chercher des points pour tout le monde. En fonction de la forme du moment, les uns et les autres prendront des points. Il ne faut surtout pas avoir peur car ce n’est que du bonheur de rencontrer ses équipes. On a voulu être là, on y est. C’est à nous de jouer. Un joueur de chez nous va être content. C’est Bolo Zenden car son beau frère Heitinga, le défenseur central, joue à Madrid "

Rick Parry (directeur exécutif de Liverpool) sur Uefa.com : " Ce ne sera pas facile, mais les trois équipes sont plus ou moins au même niveau, et il n'y aura pas de déplacement piège. Ce ne seront pas des matches faciles : il faudra les prendre comme ils viennent. Nous sommes vraiment ravis de disputer cette compétition "

Dirk Marcellis (PSV) sur Uefa.com : " C'est un groupe relevé. Dommage que l'Atlético soit dans notre groupe. Lorsque l'on tombe sur une petite équipe dans le 4e chapeau, on a un bon tirage. Non, ce sera vraiment difficile. Liverpool est favori, bien sûr, mais je pense que derrière, c'est équilibré. Tout est possible "


Javier Aguirre (entraîneur de l'Atlético)  sur le site du club : " Ce n'est vraiment pas un groupe facile, mais nous ferons tout notre possible pour nous qualifier. Le match contre Liverpool ne se résumera pas seulement à une confrontation entre Fernando Torres et Sergio Agüero : c'est un sport qui se dispute à onze contre onze. "El Niño" Torres reviendra ici, dans un club où il a joué, et nous le connaissons très bien. En plus de Torres, ils possèdent de nombreux grands joueurs, tout comme nous. Je suis impatient que la Champions League démarre, pour que nous puissions pratiquer du bon football, et je l'espère nous qualifier. Espérons que quand le grand public verra jouer l'Atlético, il pense que nous devrions disputer la Champions League tous les ans "

 

Claude Puel (Lyon) : " C'est une poule relevée, avec des équipes homogènes. Le point positif, c'est qu'il n'y aura pas de besoin de maintenir sous pression les joueurs. Ils seront automatiquement vigilants et concentrés dès le départ vu ce qui nous est proposé. Il faudra être capable de renverser ces équipes, de prendre des points partout où nous irons. Personne ne sera à l'abri de trébucher dans ce groupe disputé. Le Bayern a été privé de Ligue des Champions la saison dernière et la Fiorentina a été demi-finaliste de la Coupe de l'UEFA. Quant au football roumain, il est très technique et a bien progressé. Ce sera très ouvert "

Jürgen Klinsmann (entraîneur du Bayern) sur Uefa.com : " Lyon sera l'équipe à battre, ce sera intéressant d'affronter la Fiorentina à cause de Luca Toni, et le Steaua est une équipe techniquement forte. Ce sera très, très excitant, et nous sommes très impatients de disputer ces matches de Champions League "

Cesare Prandelli (entraîneur de la Fiorentina) sur Uefa.com : " C'est bien sûr un groupe très difficile, avec des adversaires solides et qui représentent un vrai défi. Ce sera fantastique de les affronter avec notre détermination habituelle. Nous jouerons pour gagner, quel que soit notre adversaire. L'équipe et la ville sont impatientes de disputer ces rencontres "

Marius Lacatus (entraîneur du Steaua Bucarest) : " Ce groupe n'est pas plus dur que ce à quoi je m'attendais, mais il n'est pas plus facile non plus. Nous rêvons de nous qualifier, et nous nous battrons jusqu'à la fin. En ce qui concerne la Fiorentina, j'aimerais beaucoup y réaliser un bon résultat en tant qu'entraîneur, car je n'ai jamais pu m'y imposer en tant que joueur "