LdC : La crise repart à Lisbonne, le Final 8 en grand danger !

LdC : La crise repart à Lisbonne, le Final 8 en grand danger !

Photo Icon Sport

Afin de terminer l’édition 2019-2020 de la Ligue des Champions, l’UEFA a mis en place un « Final 8 » à Lisbonne. Mais la situation sanitaire dans la capitale portugaise menace les plans du président Aleksander Ceferin.

Tout est prêt pour terminer la saison de Ligue des Champions. Alors que l’épidémie du Covid-19 a interrompu la compétition au stade des huitièmes de finale, l’UEFA a opté pour un « Final 8 » sur terrain neutre afin de terminer l’édition en cours. Ainsi, une fois les équipes qualifiées pour les quarts connues, ces dernières s’affronteront dans des matchs en une seule manche à Lisbonne du 12 au 23 août. Une manière pour l’instance européenne de sauver ce qui peut encore l’être sur le plan financier. Seulement voilà, ce plan pourrait être contrecarré par la situation sanitaire dans la capitale du Portugal.

En effet, le Premier ministre Antonio Costa a récemment annoncé le reconfinement partiel de la ville « afin de maîtriser des foyers de contagion ». Car en un mois, le pays vient d’enregistrer 9 221 nouveaux cas, dont 85 % dans la région de Lisbonne et ses alentours ! Le gouvernement a donc remis quelques mesures sanitaires en place comme l’interdiction de se rassembler à plus de 10 personnes, alors que la limite était auparavant fixée à 20. A noter également que les cafés et commerces ne peuvent rester ouverts après 20h. Au mieux, on peut imaginer que le « Final 8 » se jouera sans public. Mais ce n’est sans doute pas la priorité de l’UEFA qui peut craindre un « non » catégorique des autorités portugaises.