LdC : Domenech et Fernandez, c'est l'heure du clash !

LdC : Domenech et Fernandez, c'est l'heure du clash !

Photo Icon Sport

Raymond Domenech a pris l'habitude d'allumer les entraîneurs étrangers opposés aux équipes françaises en Ligue des champions. Et le ton monte entre techniciens.

Gian Piero Gasperini (Atalanta), Pep Guardiola (Manchester City) ou plus récemment Julian Nagelsman (RB Leipzig). Point commun entre ces trois entraîneurs, ils ont été éliminés lors du Final 8 de la Ligue des Champions par l’Olympique Lyonnais ou le Paris Saint-Germain. Mais ce n’est pas tout. Ils ont tous les trois ont été chargés sur Twitter par Raymond Domenech après leur élimination. « Bizarre ces équipes qui modifient leur philosophie. Après MU et les choix de Guardiola, c'est Leipzig qui se cantonne en défense et attend. Cela ne ressemble pas à une équipe allemande. Les Parisiens n'en demandent pas tant. Pourvu que rien ne change », a déclaré l’ancien sélectionneur de l’équipe de France à propos de Julian Nagelsmann, éliminé mardi par le club parisien sur le score de trois buts à zéro.

Des propos qui ont fait polémique. Luis Fernandez, ancien coach du PSG, a tenu à recadrer le finaliste de la Coupe du Monde 2006. « Fais-moi plaisir, arrête de critiquer ces entraîneurs étrangers qui méritent tout le respect pour leur travail malgré leur choix tactique. Eux au moins, ils font descendre leurs joueurs du bus pour aller s'entraîner », a-t-il rétorqué sur son compte Twitter, avec notamment l'émoji d’un bonhomme faisant signe de se taire. Des paroles utilisées pour pointer du doigt la culpabilité de Raymond Domenech lors de la Coupe du Monde 2010. Alors que Nicolas Anelka venait d’être renvoyé pour ses supposés propos polémiques, les joueurs tricolores avaient fait grève de l’entraînement et refusé à cette occasion de descendre du bus. Un scénario cauchemar qui reste encré dans l’histoire du football français et surtout a fait de Raymond Domenech un technicien très contesté sur toute la planète.