Indice UEFA : Et tout repose sur le PSG

Indice UEFA : Et tout repose sur le PSG

Photo Icon Sport

Semaine catastrophique pour les clubs français en Coupe d’Europe. Les deux derniers participants ont pris la porte avec les éliminations de Saint-Etienne et Marseille. Tous les espoirs pour conserver l’actuelle 5e place reposent désormais sur les performances du PSG. Seule bonne nouvelle pour les Tricolores, les concurrents ne sont pas forcément beaucoup mieux. La Russie a perdu ses deux clubs d’Europa League (Krasnodar et Lokomotiv Moscou), et le Portugal n’en a conservé qu’un (Braga, pour Sporting et Porto éliminés). Et en Ligue des Champions, le Zénith Saint-Pétersbourg et Benfica s’opposent en 1/8e de finale. Pour la France, il serait préférable que la formation russe continue son parcours.

Classement saison 2015-16

1. Espagne 15,928
2. Allemagne 13,428
3. Angleterre 11,875
4. Russie 11,500
5. Italie 11,333
6. France 10,416
7. Portugal 9,333
8. Belgique 7,400
9. Ukraine 7,400
10.Norvège 7,150

Classement UEFA 2011-2016

1. Espagne 97,713
2. Allemagne 77,177
3. Angleterre 73,909
4. Italie 70,272
5. France 52,082
6. Portugal 51,915
7. Russie 51,082
8. Ukraine 42,483
9. Belgique 40,000
10. Pays-Bas 35,396

Sur les cinq dernières saisons, le classement UEFA permet d’attribuer les places européennes de la façon suivante :
1er, 2e et 3e = 4 places en Ligue des Champions (3+1 qualifié pour le 4e tour préliminaire), 3 places en Europa League
4e et 5e = 3 places en Ligue des Champions (2+1 qualifié pour le 4e tour préliminaire), 3 places en Europa League
6e = 3 places en Ligue des Champions (2+1 qualifié pour le 3e tour préliminaire), 3 places en Europa League
7e, 8e, 9e et 10e = 2 places en Ligue des Champions (1+1 qualifié pour le 3e tour préliminaire), 3 places en Europa League