OM : Rudi Garcia accuse l’UEFA pour le fiasco européen

OM : Rudi Garcia accuse l’UEFA pour le fiasco européen

Photo Icon Sport

Déjà éliminé de l’Europa League avant la 5e journée, l’Olympique de Marseille va affronter l’Eintracht Francfort ce jeudi avec un sentiment de frustration.

Les Olympiens se souviennent forcément du match aller, le 20 septembre dernier, lorsqu’ils s’étaient inclinés (1-2) en supériorité numérique dans un Vélodrome vide. Rappelons aussi que l’OM avait écopé d’un huis clos partiel face à la Lazio Rome (1-3) un mois plus tard. Pas l’idéal pour une équipe qui a l’habitude de s’appuyer sur son public. D’où l’accusation à peine dissimulée de Rudi Garcia contre l’UEFA.

« On vaut bien mieux que le nombre de points que l’on a depuis le début de cette compétition européenne. Ca va être un sacré contraste entre 200 personnes au Vélodrome et 40 000 ici. Moi je préfère 40 000 ici plutôt que personne au Vélodrome. Parce que ça nous a quand même bien plombés au match aller, a souligné l’entraîneur marseillais. Après deux journées avec les mêmes matchs, on aurait dû avoir quatre points. On n’aurait jamais dû perdre contre Francfort. »

« On ne nous a pas fait de cadeaux »

« C’est de notre faute car on a joué en supériorité numérique, mais jouer dans un stade vide c’est quand même assez incroyable. Surtout dans un match de Coupe d'Europe après ce qu'on a vécu la saison dernière, a insisté le technicien. On préfère la réception de Salzbourg et de Leipzig, plutôt que celle de Francfort. Donc, on ne nous a pas fait de cadeau, il faut le dire… On aura joué trois matchs d'Europa League à la maison sans jamais permettre à tous nos supporters d'être là. » Comme quoi, l'OM et le Paris Saint-Germain peuvent aussi avoir le même ennemi...